De: Nicolas Winding Refn
Sorti le: 5 Oct. 2011
Avec: Ryan Gosling, Carey Muligan, Bryan Cranston, Ron Perlman, …

Ryan Gosling Drive

Synopsis:
Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur !
Shannon, le manager qui lui décroche tous ses contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d’investir dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associé, Nino, dans le projet.
C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n’est plus seul.
Lorsque le mari d’Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L’expédition tourne mal…
Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irene, il n’a dès lors pas d’autre alternative que de les traquer un à un…

Source: Allociné

Mon avis : 

   Il ne faut surtout pas espérer un film avec des courses poursuites à la Fast and Furious. Oui, il y en a quelques une mais on a ici un « Driver » plus réfléchi qui préfère ralentir et se planquer pour mieux accélérer ensuite et ainsi éviter les voitures de police. 
  Le « Driver » aide les braqueurs le soir venu. Il a des principes et tient à les respecter. Tout va changer le jour où il rencontre sa voisine de palier, Irène et son fils, Benissio. Le mari d’Irène ne tarde pas à sortir de prison. A peine libéré, il est contacté pour un « job ». Le « Driver » va alors se proposer pour aider cette famille. 
  Seulement voilà, comme on peut s’y attendre, le braquage tourne mal. Irène et son fils se retrouvent en danger. Le « Driver » va alors énormément changer. Lui si calme au début va devenir un homme violent qui ne veut qu’une chose, se venger. Un à un, il va éliminer les commanditaires du casse. Lui qui n’avait jamais tué va devoir le faire.
Ce film mêle habilement sentimentalité et violence. La scène dans l’ascenseur l’illustre parfaitement. Le spectateur n’est visuellement pas épargné.  
Pour comprendre il faut voir ce film.
 Après avoir vu Ryan Gosling en parfait séducteur on le découvre ici sous les traits d’un homme froid, apparemment sans histoire qui va énormément évoluer. 

L’aspect déroutant du film réside dans le peu de dialogue. C’est assez étrange. Mais cela sert à renforcer le jeu des acteurs. Beaucoup de choses se disent sans mots.

  Ce film est vraiment bon. Je le conseille vivement. On est pris dès l’introduction (les premières minutes sont prenantes) et cela jusqu’à la fin. L’histoire est soutenue par une excellente BO, orchestrée par Cliff Martinez. 
                          Mais attention, le film est assez violent. Plusieurs scènes sont assez dures à regarder.