De : Clint Eastwood
Sorti le : 11 Janvier 2012
Avec : Leonardo Dicaprio, Naomi Watts, Armie Hammer, Josh Lucas, …

J

Résumé :
Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

(Source : Allociné)

Mon avis :

Hormis le fait que j’ai trouvé le film un peu long, J ;Edgar est intéressant.

On s’intéresse avant tout à un homme qui a transformé le bureau d’investigation en une véritable machine à lutter contre les complots en tout genre.
Au début du film, J.Edgar débute le récit de ses mémoires. A chaque étape importante on retourne dans le passé  pour assister aux évènements.
On peut alors voir que J. Edgar a tout fait pour renforcer le pouvoir du FBI, quitte à enfreindre certaines lois. De plus, il manipule la vérité à la perfection. Il la fait correspondre de façon à ce qu’elle serve ses intérêts. Il a également introduit des méthodes novatrices comme la graphologie, l’étude des bois,…
Mais voilà, derrière cet homme tout puissant se cache une femme, sa mère. Celle-ci était toujours derrière lui. Elle lui disait toujours quoi faire. Dès son plus jeune âge, elle a décrété que son fils serait l’homme le plus puissant des USA. Elle ne se préoccupait pas de ses envies à lui.

Parmi ses proches, autre que sa mère, J.Edgar avait Clyde Tolson et sa secrétaire, Helen Gandy. Cette dernière savait tout de ses stratégies. Elle lui restera fidèle jusqu’au bout.

Au final, cet homme s’est laissé griser par le pouvoir. Il voulait la gloire et la puissance, au détriment du reste.

Leonardo Dicaprio parvient à incarner avec brio cet homme plein de mystères. C’est lui qui l’incarne aussi bien jeune que vieux.

Ce film est certes long, mais il nous en apprend beaucoup sur cet homme. Il nous révèle la face intime du personnage.  On peut également voir quelles influences il subissait.