De : Joe Carnahan
Sorti le : 29 Février
Avec : Liam Neeson, Dallas Roberts, Frank Grillo,…

 Le Territoire des Loups

Résumé :

 Interdit aux moins de 12 ans 

 Comme beaucoup de ceux qui choisissent de vivre au fin fond de l’Alaska, John Ottway a quelque chose à fuir. De sa vie d’avant, il garde le souvenir d’une femme, une photo qu’il tient toujours contre lui, et beaucoup de regrets. 

Désormais, il travaille pour une compagnie pétrolière et protège les employés des forages contre les attaques des animaux sauvages.
Lorsque le vol vers Anchorage qu’il prend avec ses collègues s’écrase dans l’immensité du Grand Nord, les rares survivants savent qu’ils n’ont que peu de chances de s’en sortir. Personne ne les trouvera et les loups les ont déjà repérés. Ottway est convaincu que le salut est dans le mouvement et que la forêt offrira un meilleur abri. Mais tous ses compagnons d’infortune ne sont pas de son avis et aux dangers que la nature impose, s’ajoutent les tensions et les erreurs des hommes. Eliminés par leurs blessures, le froid, les prédateurs ou leurs propres limites, les survivants vont mourir un à un. Ottway va tout faire pour survivre avec les derniers, mais quelle raison aurait-il de s’en sortir ? 
"Le Territoire des loups" nous entraîne aux confins du monde et d’un homme, à la découverte de ce qu’il y a en chacun de nous…

(Source: Allociné)

 Mon avis :

 Le Territoire des Loups est un excellent film de survie.

 Le film débute par un rapide aperçu des personnages. On les voit dans un bar en train de se battre. Le personnage principal, John Hottway (Liam Neeson) nous est montré comme n’allant pas bien. On le voit d’ailleurs tenter de se suicider.  Sa profession, il tue les animaux qui représentent un danger pour les ouvriers de la compagnie pétrolière pour laquelle il travaille.

 Mais le film commence vraiment après un crash impressionnant. On n’assiste pas à un vulgaire crash d’avion dans les zones sauvage d’Alaska, on le vit au travers du personnage de Liam Neeson. Celui-ci est endormi, il rêve de sa femme (on apprend dans le film qu’elle est décédée) et d’un coup il est happé par la réalité. Le retour est brutal. D’une situation de confort intense, il se retrouve dans un avion en chute libre. La réalisation est impressionnante pour retranscrire tout ça. Pour une fois, on ne nous propose pas d’observer un avion s’écraser, on vit le crash.

 Ensuite, les survivants s’organisent. Et comme à chaque fois, il y a toujours un des survivants qui refuse de faire ce qu’on lui dit. Mais rapidement, il comprend que seul, il ne pourra pas survivre longtemps dans ce décor, certes magnifique (les montagnes enneigées d’Alaska sont vraiment superbes) mais très hostile.  John Hottway, présenté comme suicidaire au début, prend ici les choses en mains mais se révèle être celui qui va tout faire pour survivre. 

Le but premier de ces personnages ne va pas être de chercher les secours mais de quitter le territoire de la meute de loups qui les a pris en chasse. En effet, très vite après le crash, on fait la connaissance de ces autres personnages, non négligeables. Les loups sont impressionnants.

 Ce qui très fort dans ce film, c’est qu’on sait très vite que les secours ne viendront pas. Les personnages le font comprendre très rapidement. Tous sont des parias, des ex-détenus, du coup, l’entreprise ne fera rien pour les retrouver.  Ça rajoute un élément dramatique au film. 

Ensuite, la tension est omniprésente. Elle vient des loups. Ces derniers sont visibles par moments, mais souvent, leur présence est suggérée. On les entends hurler, courir dans les bois tout proches des survivants, on entend du bois craquer… Bref, on s’attend à les voir attaquer à tout moment. Mais la mort prend également d’autres formes dans ce film, fatigue, froid, limite physique…  Le réalisateur soigne les différentes étapes que traversent les survivants. 
Bref, on a un film qui nous prend au plus profond.

 Liam Neeson est convaincant dans son rôle de leader. Il exprime bien cette fatigue de son personnage, et en même temps, cette force qui s’en dégage. On découvre peu à peu son personnage et on apprend que celui-ci n’a rien qui le retient. Et pourtant… il est le plus déterminé.

 Contrairement à ce que peut laisser suggérer la bande-annonce, le Territoire des Loups n’est pas juste un film dans lequel des hommes se battent contre des loups. On va bien au-delà de ça. 

Ce film est prenant, la tension ne diminue pas. La fin est terrible je trouve, les dernières images sont très belles.
Mais il semblerait que j’ai manqué la vraie fin. En effet, il faut rester jusqu’au bout du générique pour voir une image qui conclut le film. Je ne l’ai pas fait, on me l’a dit, donc je vous avertis.
Je recommande ce film. Et si vous y allez, restez jusqu’au bout. ^^