marie-lu-legend

Résumé :

Entrez dans la légende…
June est un prodige. A quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée.
Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter.
Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

(Source : Castelmore)

Mon avis :

Legend est un roman de dystopie. On retrouve donc tous les ingrédients du genre. Il devient alors difficile de faire original. Mais Legend est un bon roman.

L’héroïne, June, a comme toute héroïne de dystopie un caractère fort et une détermination sans faille. Son frère est retrouvé assassiné, tout porte à croire que le coupable est Day, criminel le plus recherché du pays.
Rien ne prédestinait ces deux opposés à se rencontrer, elle, jeune prodige, élite de l’armée et lui, criminel accusé de nombreux vols et dégradations.
Mais voilà, June se lance sur la piste du meurtrier de son frère et suit donc les indices que lui donnent ses supérieurs. Elle prend des risques, va sur le terrain et commence à se poser beaucoup de questions. Peu à peu, des doutes se forment dans son esprit.

Legend est écrit selon les points de vue des deux héros. On a ainsi la vision du côté du gouvernement, de l’armée avec June et la vision de la rue avec Day. Legend nous offre un récit complet sur les évènements, le lecteur est vraiment plongé au cœur du livre.
On s’attache aux personnages, y compris aux personnages secondaires, que l’on a hâte de découvrir davantage. Il y a une réelle opposition entre les habitants pauvres (monde de Day) et ceux des quartiers aisés (monde de June). On se prend à aimer les premiers et à détester les seconds.

Au niveau de l’enquête, le suspens n’est pas long. Des indices sont donnés et nous orientent assez vite vers le coupable mais June ne semble pas les voir tout de suite. Il lui faut du temps. Du coup, de ce côté-là, on attend juste la confirmation de nos doutes. C’est dommage que la surprise ne soit pas au rendez-vous.
Mais cette enquête est ce qui va provoquer le déclic chez June, donc elle est essentielle.  

Le style de l’auteur est agréable, on se laisse porter par l’histoire.
Ce n’est pas le meilleur roman de dystopie que j’ai lu mais en même temps, c’est dur de rivaliser avec les autres poids lourds du genre. ^^
Pour ceux qui n’aurait jamais lu de dystopie, Legend est une bonne initiation au genre.