Désolée pour le retard de ma critique.

Finale

Résumé :
En tombant amoureuse de Patch, un ange déchu, Nora a dit adieu à une vie ordinaire. Pourtant, elle ne s'attendait pas à se retrouver à la tête d'une armée de néphilims, les ennemis jurés de celui qu'elle aime. Alors que leur histoire d'amour est plus dangereuse que jamais, Nora se retrouve face à un choix impossible : prendre le commandement des néphilims et déclarer la guerre à Patch ou refuser le combat et condamner à mort sa famille et ses amis.

(Source : Booknode)

Mon avis :

La fin du troisième tome m’avait tellement scotchée que je me suis précipitée pour lire ce quatrième et dernier tome.  J’ai bien aimé Finale mais je n’ai pas été totalement convaincue.

Finale conclut la saga Hush Hush qui m’a fait vibrée pendant longtemps, mais ce dernier tome ne m’a pas transportée comme les précédents.

Nora est vraiment tête à claques par moment. Elle se montre assez agaçante. Elle a le don pour se mettre dans des situations dangereuses alors qu’elle aurait pu les éviter. Elle ne fait pas confiance à Patch, ni même à Scott. De plus, elle a tendance à s’énerver facilement, à jouer un peu les victimes.
De son côté, Patch m’a manquée. Il est assez effacé dans ce tome et assez impuissant face à ce que vit Nora. Je n’ai pas retrouvé le Patch des débuts.
Un personnage qui m’a agréablement surprise, c’est Scott. Quel plaisir de le retrouver. Il a drôlement bien évolué depuis sa première apparition dans la saga. C’est lui qui ouvre le roman et je dois dire qu’il nous offre une belle entrée en matière.

Pour les personnages secondaires, Marcie ne sert pas à grand-chose. Son intervention ne fait que confirmer  quel point cette fille est irrécupérable.
Mais, ma grosse déception c’est Vee. Elle m’avait fait rire dans le premier livre et depuis le second tome, elle n’est plus la même. Dans Finale, on apprend quelque chose d’important sur Vee mais au final, cela n’apporte pas grand-chose au récit. C’est dommage. Cette annonce m’a fait l’effet d’une bombe, je m’attendais à ce que l’auteur l’utilise davantage.

Concernant le récit, ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Silence, le troisième tome,  nous annonçait une guerre entre les anges déchus et les néphilims, or ici le conflit met beaucoup de temps à arriver.
Becca Fitzpatrick a imaginé de nombreuses intrigues, elle nous emmène dans plein de directions. Elle parvient vraiment à nous surprendre.
C’est assez lent à démarrer mais la fin du livre vaut vraiment le coup. Beaucoup d’émotions sont au rendez-vous.

Même si ce tome n’est pas la fin que j’attendais, j’ai adoré cette saga jusqu’au bout. Becca Fitzpatrick nous offre une belle conclusion, pleine de rebondissements et d’émotions.