De : Peter Jackson
Sorti le : 12 décembre 2012
Avec : Ian McKellen, Martin Freeman, Richard Armitage, …

The Hobbit

Résumé :
Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d'Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu'il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n'est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…
Bien qu'ils se destinent à mettre le cap sur l'Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d'abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.
C'est là qu'avec Gollum, sur les rives d'un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d'un courage et d'une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le "précieux" anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d'or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s'en doute encore…

(Source : Allociné)

Mon avis :

Retour en Terre du Milieu réussi pour Peter Jackson.

Le film démarre assez lentement mais pour quelqu’un qui, comme moi, n’a pas lu le livre, ce début est nécessaire. Tous les éléments sont mis en place et expliqués de manière à ce tout soit bien compréhensible.
Par la suite, il n’y aucun temps mort. Les évènements s’enchainent non-stop pendant toute le durée du film. On ne s’ennuie pas.
Le scénario est écrit de telle façon que le lien avec le Seigneur des Anneaux est amené de façon claire et très habile. On voit peu à peu l’histoire du Seigneur des Anneaux prendre forme. Heureusement que Peter Jackson a accepté de réaliser ce film, sinon je ne suis pas sûre que le lien aurait été aussi bien amené.  L'apparition de Frodon est tout a fait justifié.  
Pour titiller un peu, je dirai que certaines scènes ne sont pas vraiment utiles, mais là, c’est purement personnel. ^^

Martin Freeman incarne un Bilbon jeune des plus convaincants. C’est un acteur très talentueux. Je l’avais déjà vu dans la série britannique Sherlock Holmes mais ici, il est vraiment excellent.
Autre acteur que j’étais ravie de retrouver, Ian McKellen. Il est incroyable. Il habite littéralement son personnage.
Mais disons-le, tout le casting est incroyable. Les nains sont tous très bien trouvés et avec leurs perruques et leurs costumes, je les trouve géniaux.

Côté réalisation, on retrouve les décors grandioses de la Nouvelle Zélande. On est transporté dans cet univers de fantasy. Le travail en décors réels est un atout pour le film.
Pour ce qui est des créatures, je pense aux orques et aux wargs, les techniques de réalisation ont évolué et ça se voit. Je les trouve plus menaçants et très réalistes.
Outre tous ces progrès et ce soin apporté à l’image, j’ai été totalement bluffée par Gollum. Le travail d’Andy Serkins est impressionnant et les nouvelles techniques ont permis d’avoir un Gollum plus vrai que nature. Il a de vraies mimiques.  


Le Hobbit est vraiment une bonne surprise. En 2h45, on ne s’ennuie pas, on est transporté. Le final laisse présager une suite pleine de surprises. Même si, je suis sceptique sur la nécessité de faire trois films.
S’il y en a qui craignent que le film ne soit pas fidèle au livre, des proches m’ont dit qu’il respectait l’ouvrage tout en y intégrant des éléments d’autres livres de Tolkien, donc oui, le film est fidèle.