Fièvre Fatale

Résumé :
« À la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c'est-à-dire, en l'occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer... Mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j'entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j'ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. Saurai-je faire face à la vérité ? »

(Source : J’ai Lu)

Fièvre d'Ombres

Résumé : 
 « Rien n'est au-delà de mes capacités. Je suis tout. 
Vous êtes un livre. 
Des pages avec une reliure. 
Vous n'êtes pas né. Vous ne vivez pas. 
Je ne connais pas la peur. 
Que voulez-vous de moi ? 
Ouvre les yeux. Vois-moi. Vois-toi. 
Mes yeux sont ouverts. Je suis le bien. Vous êtes le mal. » 

Conversation avec le Sinsar Dubh

(Source : J’ai Lu)

Mon avis: 

Le troisième tome laissait Mac dans une situation délicate. Ces deux tomes enchainent directement après. 

Ils sont dans la droite lignée des changements entrainés par le tome 3. 
Mac a terriblement changé. Fini la jeune femme insouciante qui aime les couleurs pastels et les arcs en ciel. Désormais, Mac s’habille en noir et n’a qu’une idée en tête, trouver qui sont les responsables de son état et libéré Dublin, ce qui implique en fait de sauver l’humanité. Autre changement notable chez elle, ses pouvoirs. 
Mac se rapproche beaucoup de Dani, celle-ci gagne en importance et en assurance, mais là, attention, préparez-vous à une surprise de taille. Je ne n’y attendais pas du tout et j’ai été sous le choc. L’auteure frappe là où ça fait mal. 
Et Barrons, Ah Barrons. Ça y est, il a du rapprochement dans l’air. ^^ Devenue Priya, Mac n’est plus tout à fait elle-même et c’est lui qui va l’en sortir, avec des méthodes particulières mais efficaces. On découvre son secret, celui qui depuis le début nous titille. Quelques changements aussi chez lui, mais il reste fidèle à lui-même malgré tout. 
Le duo Mac/Barrons est toujours aussi explosif. Ils se cherchent encore, plus précisément, Barrons sait ce qu’il veut mais Mac, elle, hésite terriblement. Elle se pose trop de questions. Mais, patience, le tome 5 mettra fin à tout ça. ^^ 
Ces deux tomes sont aussi l’occasion de découvrir davantage Ryodan et sa bande. Ce sont des hommes de caractère. 

Niveau intrigue, les faës sont omniprésents. On en apprend davantage sur la royauté faë. On parcourt les Miroirs, on est au cœur de cet univers aussi attirant qu’effrayant. Le roi noir est le principal sujet d’interrogations, sa concubine aussi. On croule sous les découvertes à ce sujet. On se pose beaucoup de questions, comme les personnages d’ailleurs. 

Ces deux tomes sont un condensé d’actions et de révélations, on ne s’arrête pas. J’ai vraiment eu beaucoup de mal à lâcher ces livres (pendant les fêtes de fin d’année, ça passe pas très bien auprès des proches ^^). 
Cette conclusion est à la hauteur des attentes. Toutes les questions que l’on se posait trouvent des réponses, il n’y a pas de temps mort. 
L’auteur fait des révélations choc, on ne s’ennuie pas.

Ces 5 tomes  viennent conclure les Chroniques de MacKayla Lane, mais l’auteur a prévu une suite avec d’autres romans tirés du même univers. 
J’ai hâte de découvrir le suivant, du point de vue de Dani. 

 

Voici la couverture VO du prochain tome :

Iced