De : Andrew Niccol
Sorti le : 17 avril
Avec : Saoirse Ronan, Jake Abel, Max Irons, …

Affiche Film Ames Vagabondes

Résumé :
La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

(Source : Allociné)


Mon avis :

Ayant adoré le livre, j’en attendais beaucoup. J’ai passé un bon moment, mais ce film n’est pas sans défauts.

Le casting est, à mes yeux, très bon. Saoirse Ronan parvient à exprimer cette dualité entre les deux personnalités qui l’habitent. Cette jeune actrice parvient très bien à exprimer toute une palette d’émotions. Physiquement, elle ne ressemble pas à la Mélanie que j’imaginais mais ce n’est pas gênant. Saoirse est particulièrement convaincante dans ce rôle. J’ai déjà eu l’occasion de la voir dans d’autres films et à chaque fois, elle m’avait agréablement surprise.
Face à elle, Jake Abel et Max Irons incarnent avec brio Ian et Jared. Je pense que les producteurs ont joué la carte de l’atout charme avec ces deux acteurs. En plus d’être de bons acteurs, ils sont vraiment agréables à regarder (oui, oui la chronique est rédigée par une fille ^^).

Là où film rencontre quelques faiblesses c’est dans le récit. Le livre est très riche, il s’y passe beaucoup de choses, plus ou moins importantes, or tout ne peut pas être abordé dans le film. Celui-ci va vite, trop vite même. On a à peine le temps de voir la situation évoluer. Je pense notamment au personnage de Ian. Dans le livre, il est méfiant vis-à-vis de Gaby pendant un bon laps de temps, là il passe d’un état à un autre sans que l’on sache pourquoi. Et il en va de même pour d’autres passages.
C’est vraiment dommage. Le film ne rend pas vraiment justice au livre. Ils se sont concentrés sur l’essentiel, ce qui est compréhensible, mais je me dis que le film aurait pu durer un peu plus longtemps, afin de permettre d’insister davantage sur certains points.
De plus, je dirai presque que les bandes annonces présentent le film comme ayant pas mal d’action, alors qu’en fait, il n’y en a pas tant que ça. 
A cela, j’ajouterai que le film donne plus d’importance à la traqueuse, ce qui, à mes yeux, n’apporte pas grand-chose.

Pour la réalisation, ils ont voulu utiliser la technique de la voix off pour faire communiquer Mélanie et Gaby. Ce qui donne lieu à quelques scènes assez marrantes. Par moment, Gaby se parle à elle-même et les personnes autour ne réagissent pas, comme si tout était normal. On a donc l’impression d’un personnage schizophrène. Je me dis que rendre cet effet n’a pas dû être aisé, c’est pourquoi je salue le choix qu’ils ont fait qui permet de bien rendre compte de la relation entre Gaby et son hôte.

Malgré la rapidité avec laquelle certains éléments sont traités, j’ai vraiment apprécié ce film qui reproduit quand même avec fidélité l’œuvre de Stephenie Meyer.
Le film s’accompagne d’une bonne bande son qui souligne parfaitement les grands moments du film. 
Même si ce n'est pas un chef d'oeuvre, on passe un bon moment.