De : Louis Leterrier
Sorti le : 31 juillet
Avec : Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson, …

Insaisissables de Louis Leterrier

Résumé :
« Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence.

(Source : Allociné)

Mon avis :

Ce film est un très bon divertissement qui mêle avec brio magie et enquête policière. A aucun moment, je n’ai eu le sentiment que la première prenait le dessus sur la seconde, et inversement. Les deux s’imbriquent bien.  Bon, il y a des moments où l’enquête prend un tournant assez surréaliste du fait de la magie, mais c’est un vrai régal de se laisser porter par tout ça. Si certains éléments sont prévisibles (certains détails se devinent sans trop de difficulté), la révélation finale est une vraie surprise. 

Le casting est très bon. Jesse Eisenberg est excellent dans son rôle de magicien assez narcissique. Woody Harrelson m’a bien fait rire dans le rôle d’un mentaliste. Isla Fischer est l’atout charme du groupe de magicien et Dave Franco s’en sort bien dans le rôle de jeune magicien qui veut percer dans le milieu. 
Ce quatuor de magicien est le regroupement de divers talents qui se marient bien et nous offrent de grands moments de magie.

A noter, la présence de la française Mélanie Laurent au casting. Je ne l’ai pas trouvée exceptionnelle dans ce rôle. De plus, le début de romance entre son personnage et celui de Mark Ruffalo m’a paru complètement superflu. Alors oui, on la voit venir, mais elle est, selon moins, introduite assez maladroitement.

Pour ce qui est de la réalisation, elle nous offre de grands moments de magie. Les tours réalisés par les 4 Cavaliers sont surprenants. Irréalistes (il ne faut pas abuser quand même :p) mais d’une grande beauté.  Quant aux courses poursuites, elles sont tout à fait crédibles et passent très bien à l’écran. 
Seul hic, l’usage de la caméra à l’épaule à un moment. Je ne suis pas une grande fan de cette technique qui est assez désagréable à regarder.

Laissez-vous convaincre par ce film qui vous promet un bon moment de cinéma.