Créée par:  Adam Horowitz, Edward Kitsis
Avec: Jennifer Morrison, Ginnifer Goodwin, Lana Parilla,

Once Upon A Time saison 2

Résumé:
De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, les contes de fées existent encore. C'est ce que va découvrir Emma, une jeune femme au passé trouble, embarquée dans un merveilleux et tragique voyage par le fils qu'elle a abandonné 10 ans plus tôt. Elle croisera sur son chemin la méchante Reine, qui n'est autre que l'impitoyable Maire de la ville, Blanche Neige, devenue la douce Soeur Mary Margaret Blanchard, Tracassin, l'effrayant expert en magie noire ou encore Archie, le sympathique Jiminy Cricket local. Avec son arrivée, c'est l'espoir de toute une communauté amnésique qui renaît...

(Source : Allociné)

Mon avis :

La saison 1 s’achevait sur l’arrivée de la magie et annonçait de grands bouleversements. La saison 2 tient ses promesses mais quelques défauts persistent.

Le récit reprend directement là où on avait laissé les personnages. La magie fait son arrivée à Storybrooke et va perturber la vie des habitants. Très vite, une créature fait son apparition et va causer quelques dégâts.
Niveau scénario, la série poursuit sur sa lancée en nous offrant de nouveaux aperçus de la vie des personnages. Ainsi, on en apprend toujours plus sur Blanche Neige, le Prince Charmant, Emma…etc.  Le tout se fait toujours en combinant vie passée et vie présente.
Cette saison parvient également à se renouveler avec de nouveaux personnages. Jusqu’au bout, attendez-vous à croiser de nouveaux protagonistes qui ouvrent de grandes possibilités pour la prochaine saison.   Parmi les nouveaux arrivants, on trouve le célèbre Capitaine Crochet, Robin des bois et bien d’autres. 
Ces nouveaux personnages sont autant de nouvelles histoires à explorer, ce qui permet à la série de ne pas s’enfermer dans une routine.

Malgré cela, le scénario possède aussi quelques failles. La série dispose de nombreux personnages, c’est là une force et une faiblesse. Une faiblesse car, certains personnages passent à la trappe ou alors voient leur histoire fortement réduite.  On a l’impression que les scénaristes peinent à jongler avec tous ces protagonistes.
Autre petit défaut du scénario, des pistes sont lancées et offriraient un développement intéressant, or ce n’est pas le cas. Ces pistes sont souvent abandonnées ou s’achèvent trop brusquement. C’est assez dommage, on sent le potentiel de cette série mais il n’est pas suffisamment exploité, selon moi. Cela crée un scénario inégal, au rythme fluctuant.
Ensuite, j’ignore où va nous conduire l’intrigue développée vers la fin de la saison mais celle-ci fait moins rêver que celle de la saison 1. De nombreuses questions restent sans réponse, pourvu qu’on les obtienne par la suite.

Les personnages sont la force de cette série. Les scénaristes sont parvenus à tous les mêler de manière habile. Tous ont une personnalité intéressante, bien plus complexe qu’il n’y parait aux premiers abords.  Je peux vous garantir que les personnages réservent des surprises. On s’attache à eux ou on prend plaisir à les détester.
Même si la plupart des nouveaux arrivants viennent enrichir la série, certains anciens tournent mal. J’entends par là qu’ils évoluent dans une direction loin d’être flatteuse. Je pense notamment à Blanche Neige. J’avoue que je l’aurai bien secouée à un moment.
Mais c’est très personnel comme avis. ;)

Le gros défaut de cette saison, la réalisation. Les effets spéciaux n’ont absolument pas changé. On voit toujours autant les scènes tournées sur fond vert, certains éléments liés à la magie font peu crédibles… je trouve vraiment dommage que les réalisateurs n’accordent pas plus de soin à cet aspect. Face à certaines séries récentes, Once Upon A Time fait pâle figure.


Malgré le côté un peu sévère de ma critique, j’ai passé un très bon moment avec tous ces héros de contes de fées. J’ai eu un vrai coup de cœur pour certains personnages et j’espère bien les retrouver par la suite.
Si vous avez aimé la saison 1, celle-ci vous ravira. Le final annonce une prochaine saison en plein cœur de Neverland, de quoi offrir un nouveau souffle à la série. Vivement sa diffusion.