Insaisissable T2 Ne M'Echappe Pas

Résumé :

MON POUVOIR EST CHAOS

JE SUIS LEUR SEUL ESPOIR

ILS ME RECHERCHENT

JE LEUR ÉCHAPPERAI

ILS VEULENT ME POSSÉDER

PERSONNE NE PEUT M’ATTEINDRE

ILS ME CROIENT FAIBLE

JE LES BRISERAI

LUI SEUL PEUT ME SAUVER

L’AIMER C’EST LE CONDAMNER

Juliette se réfugie au Point Omega, le quartier général de la résistance. Cette forteresse souterraine et ultra-moderne cache les gens dotés de pouvoirs extraordinaires. Pourtant, son toucher mortel fait toujours d’elle un paria.

De son côté, Warner, le fils du commandant suprême, réprime toute rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas oublié non plus ceux qui ont permis son évasion, Adam et Kenj, à qui il compte bien faire payer leur trahison. 

L’affrontement est inévitable… Juliette, tiraillée entre son amour pour Adam et la soudaine attirance qu’elle ressent pour Warner, devra choisir son camp. Car elle est l’arme absolue, la seule qui puisse raviver l’espoir d’un monde dévasté.

Mon avis :

Décidément, je rencontre toujours une certaine difficulté à rentrer dans cette série mais plus j’avance et plus je suis emportée.

Ce qui m’a surtout ennuyée pendant cette lecture, c’est son héroïne. Elle passe son temps à s’apitoyer sur elle-même, elle se morfond sur son sort, sur son don… Elle m’a vraiment mise hors de moi à plusieurs reprises. Elle a vécu des choses difficiles mais ce n’est pas une raison pour oublier toutes les personnes autour d’elle, qui se battent pour leur liberté, pour renverser le Rétablissement.  C’est pourquoi j’ai adoré Kenji qui n’hésite pas à lui dire des choses dures à entendre mais vraies. De plus, il apparait toujours au bon moment et a toujours les mots qu’il faut. Kenji est vraiment devenu mon coup de cœur dans ce livre.

On peut dire que ce n’est pas le tome d’Adam. Le pauvre, il s’en prend plein. Malgré tout, il continue à se battre et fait en sorte d’avancer. Pour cela, lui aussi a mon respect. Ce tome est plus celui de Warner. Le jeune homme se révèle sous un nouveau jour. Il parvient à nous toucher, à montrer une facette plus sensible de sa personnalité. Je dois reconnaitre que j’ai beaucoup aimé cet aspect du livre.

Les révélations sur les personnages offrent une meilleure compréhension du récit. L’auteure à vraiment bien pensé ses personnages et toutes les confidences sur eux nous aident à mieux les cerner, à mieux comprendre pourquoi ils agissent ainsi.
Des zones d’ombre demeurent et a priori elles seront comblées par la suite. ^^

J’ai trouvé qu’il fallait attendre un petit moment avant que les choses ne bougent vraiment. Les 100 premières pages sont assez molles mais après, les évènements ne cessent de s’enchaîner. Il devient alors difficile de reposer le livre.

L’univers développé par Tahereh Mafi fait beaucoup penser aux X-Men mais l’auteure parvient à ne pas copier cet univers. Elle a créé le sien, son propre monde et ses personnages. Elle est parvenue à imaginer un univers fascinant. Elle donne des informations sur celui-ci, quelques pistes mais elle les laisse en suspens, probablement pour la suite.
Elle se distingue parfaitement des autres romans du genre, ainsi on n’a pas le sentiment de toujours lire la même histoire.

Le style de Tahereh Mafi est très imagé, très visuel mais, encore une fois, malgré la beauté des mots, je n’y ai pas été plus sensible que ça. Le style reflète parfaitement l’état d’esprit de Juliette mais je continue à penser que ça casse le rythme de la lecture.

Malgré une héroïne assez énervante, j’ai passé un bon moment dans l’univers de Tahereh Mafi. Le monde imaginé et les personnages sont d’une vraie richesse. Ce tome apporte des réponses et soulève de nouvelles questions, ce qui assure la liaison vers le troisième et dernier tome.
Pourvu que les bonnes résolutions de la fin soient tenues.