Prodigy Marie Lu

Résumé :
Quand deux ennemis jurés forment la plus improbable des alliances…

June et Day ont échappé à leurs poursuivants. Réfugiés à Vegas, ils rencontrent un groupe de rebelles, les Patriotes, qui consentent à les aider à s’enfuir.Mais il y a une condition.

Prêts à tout, les deux adolescents acceptent : ils savent que, sans les rebelles, leurs heures sont comptées.

Pourtant, June doute : et s’ils s’apprêtaient à plonger le pays dans la guerre civile ? Déchirée entre son sens du devoir, ses intuitions et ses sentiments, elle devra prendre la décision la plus difficile de son existence. Et Day aura-t-il suffisamment confiance en sa nouvelle complice pour remettre sa vie et celle des siens entre ses mains ?

(Source : Castelmore)

Mon avis :

Second tome de la série Legend, Prodigy nous plonge au cœur d’une révolte.

Prodigy nous ramène très vite dans l’intrigue. June et Day sont en cavale et n’ont donc choix que de trouver refuge auprès des Patriotes. Ces derniers, d’abord suspicieux, accueillent les deux réfugiés à bras ouverts. Cette immersion au sein des Patriotes donne une nouvelle image de l’univers créé par l’auteure. Le premier tome nous décrivait la République, le fonctionnement au sein du gouvernement. Le second livre se concentre davantage sur le groupe des rebelles, sur ces personnes qui luttent contre le gouvernement. C’est vraiment très intéressant d’avoir ces deux points de vue, on comprend mieux l’organisation des deux camps. Et là où l’auteure se distingue c’est par la direction choisie. Contrairement aux autres romans de dystopie, où il est souvent question de renverser le régime en place, ici, il est plus question de le changer, de modifier ce qui ne fonctionne pas.
C’est assez surprenant et c’est très agréable de lire une histoire qui parvient à bien se distinguer des autres récits du genre.

June change pas mal dans ce tome. Elle remet en cause ce qu’elle a appris et se pose beaucoup de questions. C’est un personnage froid en apparence mais très humain au fond.  Elle change énormément au contact de Day qui, lui aussi, va évoluer. Il prend conscience de certaines choses et va agir en conséquence. Quand on parle d’opposés qui s’attirent, ces deux-là correspondent assez bien.

L’écriture de Marie Lu est toujours aussi agréable. Elle nous plonge directement dans l’intrigue et nous entraine très vite au cœur des événements. Elle emploie des mots efficaces pour décrire avec une grande précision ces personnages et leur périple au sein des Patriotes. Une plus grande part est accordée à l’émotion. Les dernières pages sont assez intenses.

Plus vif et percutant que le premier tome, je recommande vivement cette saga de dystopie. Vraiment originale, elle se distingue des autres romans du genre, ce qui est très appréciable.