Memoria Leonardo Patrignani 

Résumé :

Après la catastrophe qui s'est abattue sur la terre, Jenny et Alex se trouvent plongés dans Memoria, une dimension mentale qui n'existe qu'à travers leurs propres souvenirs. Est ce pour eux l'espoir d'être réunis dans une vie nouvelle? Ou un cauchemar dont ils ne peuvent s'échapper?

Une histoire d'amour sur fond d'apocalypse : le tome 2 de Multiversum, aussi vertigineux que Matrix et Inception!

(Source : Gallimard Jeunesse)

Mon avis :

Ce roman est vraiment particulier. Il commence avec les trois protagonistes prisonniers d’une dimension dont ils ignorent tout. C’est à travers leurs expérimentations dans celle-ci  qu’ils en apprennent plus, et le lecteur avec. J’avoue avoir trouvé ce démarrage très confus. L’auteur nous fournit tout un tas d’explications, pas toujours des plus simples. De plus, certains passages soulèvent des questions. Ils ne sont pas liés directement à l'histoire en cours. 
Puis d’un coup, on bascule dans complètement autre chose. On découvre des personnages dont on ignorait tout et on nous les présente à peine. Il faut poursuivre la lecture pour que tout prenne un sens. Cette seconde partie est pleine de surprises. L’auteur sait parfaitement comment conserver notre intérêt sans trop nous en dire. Il devient alors difficile de poser le livre. Les dernières pages sont troublantes. On retrouve cependant l’un des défauts du livre, des explications assez complexes sur le multivers et ses nombreuses dimensions. La fin est assez confuse mais si l’on en croit l’épilogue, le troisième tome devrait se révéler particulièrement intéressant.
Le concept des univers parallèles est davantage abordé ici. L’auteur a imaginé un univers particulier et on s’y perd. Je trouve que l’ensemble n’est pas très clair. C’est le principal inconvénient, selon moi, à ce roman. L’idée est bonne, on sort de tout ce qu’on a pu lire mais on est au cœur d’un univers qui manque d’explications claires.

Je peine toujours autant à m’attacher aux personnages. Jenny et Alex ne parviennent pas à m’émouvoir. Leur relation me touche beaucoup moins. Peut-être  que je deviens plus exigeante vis-à-vis des personnages que je côtoie dans mes lectures. Toujours est-il que je ne ressens pas grand-chose pour eux. Ils semblent passifs face aux événements. Je trouve qu'ils manquent de personnalité. 

Un second tome vraiment particulier. L’auteur a imaginé un univers complexe, peut-être trop. Les explications sont nécessaires mais je trouve qu’elles manquent de clarté, ce qui nuit à une bonne compréhension du récit. La direction choisie est plutôt inattendue. Je lirai la suite pour connaître le dénouement mais je ne me précipiterai pas pour autant dessus.