Independent Study The Testing 2 Joelle Charbonneau

Résumé :

In the series debut The Testing, sixteen-year-old Cia Vale was chosen by the United Commonwealth government as one of the best and brightest graduates of all the colonies . . . a promising leader in the effort to revitalize postwar civilization. In Independent Study, Cia is a freshman at the University in Tosu City with her hometown sweetheart, Tomas—and though the government has tried to erase her memory of the brutal horrors of The Testing, Cia remembers. Her attempts to expose the ugly truth behind the government’s murderous programs put her—and her loved ones—in a world of danger. But the future of the Commonwealth depends on her.

(Source : site de l'auteure )

Mon avis :

Avec un concept fort comme celui-ci, j’avais peur que le second tome ne soit qu’une redite du premier. Eh bien, pas du tout. Ce second tome est encore meilleur.

Cia a intégré la prestigieuse université de Tosu City. Elle réalise enfin son rêve. Tout lui sourit, elle devrait être heureuse… mais non. La terrible découverte de Cia lui fait voir ses cours sous un tout autre angle. Chaque examen se révèle être un nouveau test, toujours plus complexe et dont l’issue pourrait être fatale. Il y a une vraie tension tout au long de la lecture. On ne sait jamais jusqu’où peut aller le gouvernement, on ne sait pas à quoi s’attendre. De plus, on ne sait pas à qui se fier. L’auteure à imaginer des personnages particulièrement ambigus. C’est vraiment prenant. On tourne les pages pour voir comment chacun va s’en sortir. Plusieurs fois, je suis restée bouche bée devant le livre. Je n’en revenais pas. Certains événements arrivent et on ne s’y attend pas du tout.
L’auteure ajoute un fort aspect politique à son histoire. On se rend vite compte que ce qui se passe est d’une plus grande ampleur que ce qu’on pouvait penser. Le tout se dessine peu à peu et quand on comprend, il est trop tard. Cette révélation vient tout bouleverser. L’intrigue prend une toute nouvelle direction qui promet un troisième tome explosif.
Contrairement à beaucoup de seconds tomes qui servent de transition et manquent souvent de rythme, Independent Study amorce avec force ce qui va suivre. 

J’aime beaucoup Cia. Elle n’hésite pas à prendre des risques, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds… C’est une héroïne qui sait s’imposer. Le seul reproche que je ferai, c’est sa capacité à tout réussir. Tout semble trop facile pour elle, comme si elle devinait par avance ce qui allait arriver. Elle rencontre des difficultés mais elle les résout très vite. Mais ça n’empêche pas qu’elle est très attachante et qu’on prend un réel plaisir à la suivre. Elle possède une vulnérabilité très touchante. 

L’auteure à une écriture qui nous plonge au cœur du récit. J’ai vraiment vécu chaque moment avec Cia. Je tremblais pour elle, j’angoissais à l’idée qu’il lui arrive malheur. J’ai adoré !!!
Quant à sa façon de décrire les représentants du gouvernement, ils sont tout bonnement inhumains. Rien ne semble les toucher, ils n’ont qu’un but et tout est bon pour y parvenir. On ne peut que les détester.

Si je craignais que The Testing ressemble à Hunger Games ou Divergent, ce n’est pas le cas du tout. Le premier tome avait quelques airs d’Hunger Games, mais avec ce second livre, la série s’en éloigne complètement.

Independent Study évite tous les écueils propres aux seconds tomes. Tout va crescendo et le final est orchestré de main de maître. Il annonce un troisième tome renversant. 
The Testing est une dystopie bien à part, que je conseille vivement.

 

Le livre sort le 4 février prochain en VF, dans la collection Macadam

The_Testing_2_Sous_Surveillance__Independent_Study_

Cia a survécu au Test. Elle est officiellement reçue à l’université qui forme l’élite du pays. Mais elle découvre l’enregistrement qu’elle avait fait à la fin du test, dans lequel elle racontait son expérience. Elle a du mal à croire ce qu’elle entend, surtout les doutes à propos de l’intégrité de Tomas, son petit ami. A l’université, elle intègre l’unité de sciences politiques mais elle est surveillée de près par la direction de l’université. Désormais Cia va devoir faire face à des menaces bien plus subtiles. Bien plus vicieuses. Et surtout à la plus grande d’entre elles : le doute.
Après un premier tome ancré dans l’action, ce second tome joue sur la tension psychologique et les relations entre les personnages.


Vous aimerez ce livre si vous avez aimé : Hunger Games, Divergente, Atlantide.

(Source: Macadam)