De : Robert Schwentke
Sorti le : 18 mars 2015
Avec : Shailene Woodley, Theo James, Octavia Spencer…

Insurgent movie poster Tris and Tobias

Résumé :

Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

(Source : Allociné)

Mon avis :

Moins bien adaptée que Divergent, cette suite offre tout de même un bon divertissement.

Le premier film était une vraie réussite. Tout avait été mis en œuvre pour coller au mieux à l’œuvre de Veronica Roth. C’est nettement moins évident ici. Le succès de Divergent a permis d’augmenter considérablement le budget alloué au film et ça se sent. Insurgent mise un peu trop sur les effets spéciaux au détriment de l’intrigue. On retrouve (rapidement) les temps forts du second tome mais ici tout tourne autour d’une mystérieuse boîte, qui n’apparait pas dans le livre (l’idée qu’elle représente à l’écran a une toute autre forme dans le roman). Tris passe alors un temps considérable dans des simulations et ça crée des longueurs. Certains passages auraient mérité d’être raccourcis pour redonner de l’impulsion au film. J’ai eu le sentiment que tout était prétexte pour en mettre plein la vue aux spectateurs. Les effets spéciaux sont nombreux. Je dois reconnaître qu’ils sont plutôt réussis et visuellement c’est plutôt joli mais ce n’est pas ce que j’attendais du film. J’aurais préféré moins d’effets visuels et retrouver davantage l’intensité présente dans le livre.
La fin du film m’a énormément déçu. Elle ne ressemble en rien à celle du roman. Mais où sont-ils allés chercher ça ? On perd tout l’impact du final. J’ignore comment ils vont procéder pour faire le lien avec le prochain film. J’espère qu’ils ne changeront pas l’histoire sinon ça n’aura aucun intérêt.

Shailene Woodley ne cesse de m’impressionner. J’ai adoré sa prestation dans le film. Elle surjoue peut-être un peu lors de l’interrogatoire chez les Sincères, mais autrement je trouve qu’elle incarne parfaitement son personnage. Elle exprime bien cette haine qui ronge Tris, on retrouve bien ce personnage à fleur de peau. Quant à Theo James, il a un charisme incroyable. Il colle parfaitement au personnage. J’ai retrouvé cette alchimie entre les deux.
Un autre personnage a attiré mon attention, Peter. Il a probablement les meilleures répliques et sait trouver les mots, les mimiques de Miles Teller sont un atout également. Chacune de ses interventions est un grand moment.

J’aurais préféré conserver la réalisation simple et efficace du premier film. Mais qui dit changement de réalisateur dit changement de style. Le film commençait bien, on retrouvait bien les éléments du livres, mis en scène avec sobriété et intensité, mais la seconde partie du film part un peu en cacahuètes.

Je serai moins virulente que certaines personnes et amis, je ne dirai pas que ce film est mauvais. Il prend certaines libertés qui me font peur pour la suite. Ce n’est pas l’adaptation que j’aurais souhaité avoir mais un bon divertissement qui saura trouver son public.