De : Kenneth Branagh
Sorti le : 25 mars 2015
Avec : Lili James, Richard Madden, Cate Blanchett, …

Cinderella movie poster

Résumé :

Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Pendant ce temps, le Grand Duc complote avec la méchante belle-mère pour empêcher le Prince de retrouver celle qu’il aime... Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par sourire à Ella : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

(Source : Allociné)

Mon avis :

On connait tous cette histoire et pourtant, c’est toujours un plaisir que de redécouvrir Cendrillon. Ce film est un véritable enchantement. Je suis retombée en enfance et j’en redemande.

L’histoire du film est celle que nous connaissons. Cendrillon vit avec sa belle-mère et ses deux filles qui lui mènent une vie d’enfer. Elles la traitent comme une moins que rien et se moquent d’elle en permanence. Le film reprend bien tout ça mais il va aussi plus loin, plus en profondeur sur certains aspects. On en apprend ainsi davantage sur l’enfance d’Ella et sur son père. J’ai apprécié ces nouveaux éléments, ils donnent plus de consistance aux personnages et surtout à Cendrillon, qui du coup n’est pas seulement réduite à son rôle de servante. On comprend davantage comment on en est arrivé là.
Ce que j’ai surtout apprécié avec ce film, c’est le fait qu’on s’intéresse également à ce qui se passe du côté du prince. On découvre les enjeux politiques qui pèsent sur lui et de nouveau, cela donne plus d’envergure au personnage.
Et là où le film fait fort, c’est avec l’histoire de la marâtre. Elle dévoile son jeu progressivement et on se rend compte de ce qui l’anime véritablement. On en vient presque à avoir de l’empathie pour elle… je dis bien presque ;)
Ce film vient enrichir l’histoire de Cendrillon. On ne se limite pas au personnage mais on explore tout ce qui l’entoure. L’histoire est celle que nous connaissons mais nous la voyons dans toute sa globalité.
De cette façon, on ne revoit pas une énième version mais une histoire plus riche de ce grand classique.

J’ai adoré le casting. Lili James et Richard Madden forment un duo absolument parfait. Il y a une belle alchimie entre eux. J’ai adoré cette scène du bal où elle reprend son souffle quand il la touche. C’est un petit rien mais j’ai trouvé ça très fort. Ils sont très beaux ensemble et ils nous font rêver. On voulait un prince et une princesse et bien on les a.
Soulignons la performance absolument magique de Cate Blanchett. Elle est parfaite. Ses mimiques, sa gestuelle… elle est excellente. Elle fait sourire tant elle est « too much ».

Dans la réalisation, Kenneth Branagh nous en met plein la vue. C’est beau, ça fait rêver… et c’est tout ce qu’on demande. Quand on va voir ce genre de film, c’est ce qu’on attend et là, je ne suis pas déçue. Ce film fera rêver les petites filles mais aussi toutes les personnes qui ont encore leur âme d’enfant (comme moi). Je me suis vraiment prise au jeu et j’ai adoré. Je suis ressortie de la séance avec des étoiles dans les yeux.
J’ai beaucoup aimé la touche d’humour présente dans le film. Le réalisateur se permet certaines choses bien sympathiques, notamment avec la transformation du carrosse. C’est amusant et ça arrive au bon moment.

Cendrillon a connu de nombreuses adaptations, plus ou moins réussies, mais s’il en est une à voir, je voterai pour celle-ci. Si certains voulaient une prise de risque, ce n’est pas le cas. Ne boudez pas votre plaisir pour autant, ce film est un enchantement.