Mémoire Dernier Cycle #3 Raïza Bellica Westley Diguet

Résumé :

15 ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre qui opposait l’armée d’Isabel à celle de Xann, l’ennemi de la Couronne de l’Ombre. Aujourd’hui, je suis une mère et une épouse, une sorcière et la Grande Prêtresse de mon clan. L’Alliance des Six n’a jamais été aussi forte… et ma famille autant exposée au danger.
Lorsqu’une Banshee vous fait la grâce de vous prévenir d’un danger imminent, vous avez deux choix : en profiter pour vous préparer ou ne pas en tenir compte. J’ai opté pour le mauvais.
Une vendetta se prépare dans les forêts autour du village, une bataille se profile à la lueur blafarde de la lune. Je vais y perdre beaucoup et le sang coulera. Les puissances de la magie se déchaineront dans un monde que je ne connais pas encore. Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour apprendre…
Je vous livre ici les plus terribles instants de ma vie.

(Source : Editions Valentina)

Mon avis :

Le second tome m’avait laissée en miettes, complètement brisée par ce final absolument incroyable. Ce tome-ci m’a également bouleversé à sa façon. Sombre, intense… une lecture comme je les aime.

Après Selena, c’est au tour de Raïza de nous raconter son histoire. 15 ans se sont écoulés et Raïza est désormais une jeune femme accomplie. Fini la jeune sorcière insouciante, pleine d’humour, nous avons ici affaire à une mère de famille, absolument prête à tout pour ses enfants. Et c’est justement de ça dont il est question ici. Raïza reçoit la visite d’une banshee, créature capable de voir l’avenir, qui lui annonce l’arrivée d’événements funestes. Commence alors pour Raïza une lutte pour sauver ceux auxquels elle tient plus que tout, quitte à y perdre beaucoup.

L’histoire de Raïza m’a énormément touchée. Elle va vivre des choses terribles. On aurait pu croire, après tout ce qu’elle a traversé avec Selena, que la jeune femme serait épargnée, mais pas du tout. Westley Diguet a décidé d’en faire voir de toutes les couleurs à son héroïne et il va la faire passer par une série d’épreuves douloureuses, sans toutefois tomber dans l’excès. On n’est absolument pas dans la surenchère de malheur. Je remercie l’auteur pour ça. Il dose parfaitement les moments plus dramatiques avec ceux plus paisibles et plus doux.
L’émotion passe aussi par l’écriture de l’auteur. Il possède une plume incroyable, pleine de finesse qui vous émeut profondément. Les mots utilisés sont d’une grande beauté et vous touchent directement. L’impact est très fort. C’est une lecture dont on ne ressort pas indemne.

L’intrigue développée fait le lien avec les tomes précédents. On apprend quelques éléments sur les 15 années écoulées. On retrouve de vieilles connaissances, notamment Lidvack, que l’on revoit avec grand plaisir, et Evannah, que l’on avait connu bébé. La jeune femme m’a fait forte impression et il me tarde d’apprendre à la connaître davantage.
Ce tome est aussi l’occasion de faire la connaissance avec d’autres créatures, comme les lycans. Ils occupent une place très importante ici. L’auteur apporte sa touche personnelle les concernant. J’aime beaucoup cette volonté de ne pas faire « comme tout le monde » et d’apporter un petit truc en plus.
Ce tome est une façon de nous montrer que l’univers du Dernier Cycle n’a pas encore tout dévoilé et qu’il reste encore beaucoup à explorer.

Pour en revenir à celle qui fait le roman, Raïza est un personnage que j’aime beaucoup. Je suis heureuse qu’elle ait eu son tome à elle. On la découvre sous un nouveau jour. Elle a perdu son grain de folie, son insouciance mais je suis plus que ravie de son évolution. On sent que les événements passés la hantent encore, elle souffre toujours de la perte de sa meilleure amie mais elle ne se laisse pas abattre pour autant. J’admire son courage et sa détermination.

Ce tome est une très belle addition à l’univers du Dernier Cycle. Initialement prévu pour être le dernier, je suis aux anges de savoir que deux autres tomes sont venus s’ajouter à cet univers. Je pense que nous avons ici une belle transition avec ce qui va suivre. L’auteur n’a pas fini de nous en mettre plein la vue. Le quatrième livre est dans ma PAL et ne demande qu’à en sortir.
Si vous n’avez pas encore succombé… je ne peux que vous encourager vivement à sauter le pas. Faites la connaissance de Selena, Raïza et tous les autres. Vous ne le regretterez pas.