Sentinelles de l'Ombre #2 La voie du sang J

Résumé :

Avec le réveil de mon loup, ma vie s’est considérablement compliquée, mais comme cette saleté de bestiole m’avait également apporté une famille, j’étais prête à passer l’éponge. Pendant un temps, j’ai cru pouvoir affronter les coups du sort, même ceux que je devais à des instances supérieures très mystérieuses. Et puis, soudain, tout a de nouveau volé en éclats. Cette fois, je ne suis pas d’humeur à fuir, plutôt à courir au-devant des ennuis. Mais voilà, je dois aussi composer avec quantité de fils et filles de dieux qui ont tous un point commun, celui de vouloir croquer un bout de ma personne. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, avoir quelques-uns de leurs patrons de son côté n’aide pas à faire des miracles. Pour sauver ma famille, ma meute, je ne vais pas hésiter à me salir les mains, quitte à ouvrir la voie du sang, et ainsi attirer l’attention du mauvais dieu…

(Source : Rebelle Editions)

Mon avis :

Une très bonne suite qui nous plonge toujours plus loin dans un univers riche et passionnant. Anya a décidé de rendre les coups…et ça fait mal.

Le premier tome m’avait semblé lent et avait mis longtemps à vraiment démarrer. Ce n’est pas le cas de celui-ci. On reprend très vite après les événements du premier. Anya, rongée par la haine et un désir de vengeance, se met en quête de réponses. Elle veut faire justice elle-même, quitte à s’attirer des ennuis. En plus de tout ça, elle doit aussi s’occuper des problèmes de la meute. Bref, Anya a de quoi faire. Ce second tome ne manque vraiment pas de rythme et nous tient scotché jusqu’à la dernière page.
Maintenant que l’intrigue a été installée, l’auteure nous entraîne plus loin et plus en profondeur dans son univers. Ce qui n’était que brièvement abordé dans le premier tome l’est davantage ici. La mythologie est nettement étoffée. On discerne de plus en plus les manigances divines. Le mélange mythologie égyptienne et fantasy urbaine fonctionne vraiment très bien.
Ce second tome fait faire un grand bond en avant dans l’histoire. Il apporte quelques réponses mais soulève aussi de nombreuses questions pour la suite.

Les personnages dévoilent de nouvelles facettes de leur personnalité, notamment Anya qui se montre sous un jour plus sombre et agressif, cela donne une tonalité plus noire à ce tome. Elle a un côté « tête brûlée » qui peut agacer. Elle a tendance à foncer dans le tas et à ne pas réfléchir aux conséquences de ses actes. Elle peut se montrer injuste vis-à-vis de ses proches, notamment d’Aidan. Mais ça ne m’a pas dérangée plus que ça, on comprend bien ses motivations. Ça la rend très humaine finalement. Et puis, elle conserve son mordant et son franc parler qui font tout son charme. Anya fait vraiment partie des héroïnes que j’adore.
Et puis il faut dire qu’elle est bien entourée. Aidan et Kyle sont toujours présents, pour notre plus grand bonheur. Le vampire conserve une aura de mystère et sait s’entourer de nombreux secrets. Le tout le rend proprement irrésistible. Son charme opère à chacune de ses apparitions. De même pour Kyle, bien que très discret dans ce tome. Il conserve un magnétisme animal qui fait son petit effet. ^^
Des petits nouveaux font leur apparition, dans le lot je retiendrai surtout une jeune sorcière qui m’a fait forte impression. J’espère bien la retrouver par la suite. Je sens que son duo avec Anya va faire des étincelles.

En résumé, un second tome qui ne manque pas de mordant. Je suis de plus en plus conquise par cette série. J. Arden a vraiment créé un univers fascinant. Le prochain tome va, semble-t-il, revenir sur les origines d’Anya, il me tarde vraiment de le découvrir.