De : Cedric Nicolas-Troyan

Sorti le : 20 avril

Avec : Chris Hemsworth, Jessica Chastain, Emily Blunt, Charlize Theron, …

The Huntsman_Winter's War poster

Résumé :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé. 
Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux. 

Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté. 
Leur armée s’avèrera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver…

(Source : Allociné)

Mon avis :

C’est avec une certaine curiosité que je suis allée voir ce film. J’avais bien apprécié Blanche-Neige et le chasseur mais celui-ci m’a laissée quelque peu perplexe. C’est un bon divertissement mais le scénario est plutôt faible.

Le film possède une chronologie intéressante puisqu’il prend place à la fois avant et après les événements de Blanche-Neige et le Chasseur. Il apporte un éclairage sur la Méchante Reine, Ravenna, et sa sœur, Freya. Surtout sur cette dernière en fait, qui, le cœur meurtri s’exile dans le Nord et décide de monter une armée. Pour ce faire, elle fait enlever tous les enfants et les oblige à oublier toute forme d’amour. Quelques années plus tard, quand Freya apprend la mort de sa sœur, elle se met en quête de son miroir qu’elle est seule à pouvoir contrôler désormais.

La BA m’avait bien plu, l’idée semblait bonne mais finalement, j’ai trouvé ça assez léger. L’intrigue n’est pas approfondie et ne fait que survoler les éléments. Les séquences s’enchaînent mais sans réel « liant » derrière. Le film manque d’une finalité. On a de l’action par moment, puis des séquences plus humoristiques… Ce n’est pas bien structuré je trouve. L’humour, parlons-en, c’est assez lourd. Pour ma part, je l’ai trouvé en total décalage avec le reste.

J’ai surtout vu ce film comme un prétexte pour surfer sur l’effet « Reine des Neiges » et sur le personnage du Chasseur qui avait bien plu. Mais là, préparez-vous à être déçu. Ce n’est plus le Chasseur sombre et charismatique du premier film. Ici, il apparait surtout comme un amoureux transi et en devient fade. Je regrette de ne pas avoir retrouvé LE Chasseur. Il se fait voler la vedette par Sara, une impitoyable guerrière, que j’ai beaucoup appréciée et surtout par Freya, que j’ai trouvé fascinante et touchante. Emily Blunt est superbe dans ce rôle. Elle a cette douceur mais aussi ce côté très froid qui correspondent à son personnage.

La force du film réside dans le visuel. C’est une vraie féérie. Aussi bien les paysages, l’ambiance que les costumes…c’est absolument magique. Les robes de Ravenna et de Freya notamment sont d’une grande beauté. Elles sont une part importante des personnages. On sent un énorme travail dans leur confection. Mais je voudrais surtout insister les effets spéciaux. Je suis à chaque fois bluffée par ce qu’ils sont capables de faire, surtout avec le miroir magique. L’effet liquide, les dorures…c’est sublime. Ce film est une très belle expérience visuelle.

J’ai trouvé très malin d’introduire ce film comme une part des chroniques de Blanche-Neige mais ça n'est pas suffisant pour en faire un bon film. L'histoire aurait pu être transposée dans un autre contexte finalement et peut-être qu'on aurait pu avoir une narration plus construite et aboutie. Je suis sévère mais c'était plaisant. C'est un divertissement qui joue bien son rôle.