Vampires de Chicago #10_Chloe Neill

Résumé :

Un tueur en série sème la panique à Chicago. Il laisse des souvenirs magiques sur ses victimes humaines. L’enquête de la police piétine. Le maire, dépassé, n’a plus d’autre choix que de faire appel aux vampires de la ville même si l’entente avec ces derniers est précaire. Unir leurs forces semble une bonne idée vu que le nombre de victimes augmente de jour en jour. Mais Merit, sentinelle dévouée de la maison Cadogan, parviendra-t-elle à démasquer le coupable avant de devenir elle-même la proie ?

(Source : Milady)

Mon avis :

Il y a des séries pour lesquelles vous savez que tout va bien se passer car vous êtes en bonne compagnie. Pour moi, les Vampires de Chicago c’est exactement ça, une bande de potes que je retrouve et avec qui je passe à chaque fois un bon moment.
Et dire que je les ai laissés de côté pendant un an…je me demande bien comment j’ai fait.

Encore un tome bien chargé pour Merit, Ethan and Co. La Maison Cadogan doit faire face à la candidature d’Ethan pour diriger le PG. Quand, au même moment, des meurtres secouent la ville de Chicago et c’est à Merit et ses coéquipiers que revient de mener l’enquête.

La série tient la cadence sans problème. Ce dixième tome nous offre à nouveau une intrigue bien menée. L'occasion parfaite pour revoir nombre de surnaturels qui peuplent la ville. Certes, on devine où l’on va mais ça passe très bien. Ça ne m’a absolument pas dérangée car désormais le fil rouge entre chaque tome, cette narration qui a démarré il y a quelques temps, prend de plus en plus d’ampleur et je découvre tout ça avec plaisir. L’intrigue ici vient  en quelque sorte mettre en valeur ces éléments précédemment abordés. J’aime ce que Chloe Neill construit et il me tarde de voir où elle nous emmène. Tant de choses restent en suspens, notamment une certaine prophétie, et j’ai hâte de connaître le fin mot de l’histoire.

Ethan et Merit recommencent avec leurs bêtises. J’en veux à Ethan de se montrer si injuste avec Merit. Il pense bien faire mais il se trompe terriblement. Et j’admire cette dernière pour son dévouement à la maison Cadogan et son attachement à Ethan. Ils s’aiment et malgré tout ils se font du mal en permanence. Je ne les comprends pas toujours. J’ai eu plusieurs fois envie de les baffer et en même temps je les adore. Ethan me fait sourire avec ses fausses demandes en mariage. A quand la vraie ? Raaah, ils sont terribles !!
Heureusement, les personnages secondaires apportent toujours un peu de fraîcheur et de bon sens à nos deux protagonistes. C’est bon de les voir tous ensemble.

Encore un très bon cru signé Chloe Neill. La trame centrale progresse lentement mais sûrement. On se dirige peu à peu vers le final. Rien que d’y penser me rend triste. Les Vampires de Chicago est vraiment l’une de mes séries chouchou. Je ne suis pas prête à laisser tout ce petit monde ^^