Relentless_Karen Lynch

Résumé :

Le monde de Sara Grey a volé en éclats il y a dix ans, quand son père a été brutalement assassiné. Maintenant, âgée de dix-sept ans et toujours hantée par les souvenirs de ce triste jour, elle est rongée par le besoin de comprendre ce qui s’est passé. Sa vie est pleine de secrets. Sa famille et ses amis ne soupçonnent pas l’existence du monde surnaturel dans lequel baigne Sara ni le don puissant qui l’habite. 

Avide de réponses au sujet de la mort de son père, Sara prend des risques qui exposent ses amis au danger et attirent l’attention d’un vampire sadique. Au même moment, elle fait la connaissance de Nikolas, un guerrier qui va bouleverser son monde. Il a la ferme intention de la protéger, même si elle n’en a pas la moindre envie. 

La vie de Sara commence à échapper à son contrôle lorsque, poursuivie par un vampire obstiné, elle apprend que ses amis lui cachent quelque chose et découvre avec stupeur la vérité sur ses propres ancêtres. Sara a toujours été farouchement indépendante, mais afin de survivre, elle va devoir s’ouvrir aux autres et révéler ses secrets les mieux enfouis. Elle doit apprendre à faire confiance à la seule personne capable d’abattre les murs qui se referment autour d’elle.

(Source : Booknode)

Mon avis :

Un grand merci à la traductrice Laure Valentin pour l’envoi de ce roman. Quelques frayeurs au début mais je suis finalement entrée dans le récit et  j’ai passé un agréable moment.

Sara n’a pas oublié ce jour qui a fait basculer sa vie dix ans plus tôt, quand son père a été assassiné. Même après tout ce temps, elle veut des réponses et fera tout pour les obtenir. Quitte à se mettre en danger et ses amis aussi. A force de creuser le passé, elle finit par attirer l’attention sur elle. Un puissant vampire est bien décidé à mettre la main sur elle. Le danger est plus présent que jamais et Sara devra apprendre à faire confiance, y compris à Nikolas, puissant guerrier récemment débarqué en ville.

Les premiers chapitres de Relentless m’auront quelque peu fait peur. Je n’arrivais pas à rentrer dans l’histoire. Karen Lynch a bâti un imaginaire riche et la mise en place est assez longue. Du coup, je lisais mais j’avais l’impression de ne pas avancer. C’était assez frustrant et ça me motivait assez peu pour continuer. Bon, pour la défense du roman, je l’ai commencé à un moment où je n’avais pas une minute à moi alors j’aurais voulu un début plus dynamique pour me scotcher directement.


Tout à fait !! La persévérance est récompensée ;)

Heureusement, tout arrive à qui sait attendre et la seconde partie du livre m’a bien accrochée. J’ai eu bien du mal à poser le livre. Il se passe plus de choses, Sara fait face aux conséquences de ses actions et on est pris dans tout ça. C’est bien plus rythmé et captivant. De nombreuses questions sont soulevées et certaines restent encore sans réponse. Même si je me doutais de la direction dans laquelle on irait, je me suis faite surprendre plusieurs fois. C’est bien joué de la part de Karen Lynch.

A force de lire de l’urban fantasy, je pensais avoir tout vu en matière de vampires et autres créatures de la nuit et bien non. L’auteure propose une version assez originale du mythe, en plus de nombreuses autres créatures dont on parle assez peu. Un peu d’originalité est toujours la bienvenue. Chapeau !
Le plus intéressant se trouve toutefois du côté des Mohiris, ces puissants chasseurs qui luttent contre les êtres surnaturels. Je ne dirai rien pour vous laisser vous faire un avis, juste qu’ils réservent quelques surprises. Ce qu’esquisse l’auteure est très encourageant et je suis certaine qu’il y a encore bien plus à en apprendre. On en saura sûrement davantage dans la suite. Je l’espère en tout cas.

Autant j’aime les héroïnes un peu « têtes brulées » autant je n’ai pas complètement accroché à Sara. Elle a un côté caliméro qui m’a exaspéré. Elle imagine être la seule à vouloir obtenir des réponses et elle se met en danger et les autres aussi. A plusieurs reprises, je lui aurais bien dit ma façon de penser.
J’ai nettement préféré ses amis Roland et Peter. Ils sont adorables tous les deux. Et ma curiosité a été piquée au vif par Nikolas. Forcément, quand on parle de brun ténébreux… :P Renfermé, il se cache derrière une froideur de façade mais il laisse entrevoir d’autres facettes à de rares occasions. Il se montre plutôt discret finalement, pourvu que les masques tombent à l’avenir.


Et ça t'amuse ? Rdv est pris pour la suite !! Je compte sur vous jeune homme :P

Autrement, pas de romance, du moins pas complètement. Disons que les possibilités sont laissées ouvertes mais que rien n’est joué. C’était amusant à suivre. Il y a un truc, seulement ce n’est pas le sujet pour le moment. J’aime assez me faire mes propres interprétations des petits signaux laissés ici et là et voir ce qu’il en sera. Ça pimente le tout en un sens. L’auteure veut s’amuser et j’ai bien envie de la suivre sur ce terrain J

J’avais repéré ce roman depuis un moment en VO, c’est pourquoi je n’ai pas voulu manquer cette occasion de le lire en VF. Le démarrage a été compliqué mais tout prend sens ensuite. Il faut le temps de tout installer et de familiariser le lecteur avec tous ces êtres fantastiques avant d’entrer dans le vif du sujet. Une fois fait, on peine à poser le roman. Il y a une réelle envie d'originalité mais cela n'évite pas certains clichés. Il n'empêche que Relentless aura été une jolie surprise. Je suis partante pour explorer toute l’étendue du monde de Sara et des Mohiris.