Ma Raison de Respirer_Rebecca Donovan

 Résumé :

– J’ai absolument besoin de sauter.

– Pourquoi ?

– Parce que je n’arrive plus à respirer.

Deux ans après avoir brisé le cœur d’Evan, Emma ne parvient pas à l’effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs ressurgit, l’armure d’Emma se fissure. Toutes ses émotions passées reviennent l’assaillir. Pour oublier, elle devient accro à l’adrénaline. Soirées, alcool, garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu’à une rencontre décisive, qui bouleversera toutes ses certitudes…

(Source : Pocket Jeunesse)

Mon avis :

Badaboum !! J’avais hâte de retrouver Emma et Evan, j’ai malheureusement assez vite déchanté avec ce tome. Ce n’est pas mauvais, pas du tout, seulement on retombe dans les travers du premier. Ce que je trouve bien dommage.

Voilà deux ans qu’Emma a brisé le cœur d’Evan, deux ans qu’elle tente de l’oublier par tous les moyens. Mais rien n’y fait. Le souvenir du jeune homme la hante toujours. Jusqu’au jour où elle n’aura d’autre choix que d’y faire face.

Rebecca Donovan m’avait laissée le cœur en miettes à la fin du second tome et j’attendais avec impatience cette suite pour recoller les morceaux. Ce ne sera finalement pas tout à fait le cas. Entendez-moi bien, les émotions sont présentes or, à nouveau, on reste trop en surface. Les événements s’enchainent sans réel lien ni structure. J’ai eu le sentiment que certaines situations étaient imaginées pour susciter et/ou créer telle réaction mais sans réelle logique derrière, on passait ensuite directement à autre chose. Cela donnait un côté assez artificiel à l’ensemble. Par conséquent, on a un récit qui manque de liant et donc de force. J’aurais voulu plus d’intensité pour ce dernier tome, j’aurais aimé que mon petit cœur batte plus fort. Néanmoins le réel drame dans tout ça, une raison qui explique en grande partie mon désenchantement…Emma elle-même.


Ahah, elle fait cet effet-là assez souvent ^^'

Il est temps de dire les choses clairement, Emma m’aura cassé les pieds jusqu’au bout. On en parlait avec les copinautes sur Twitter, la jeune femme a une vie difficile, OK, mais elle ne cherche pas vraiment à s’en sortir. Au contraire, j’ai trouvé qu’elle se morfondait dans son malheur. Elle reste enfermée avec ses peurs et sa culpabilité. Caliméro, bonjour !! Elle m’a mise hors de moi assez souvent au fil des pages. Je ne la comprends pas du tout et j’ai eu bien du mal à compatir. Heureusement, elle a autour d’elle un groupe d’amies proches et certaines n’hésitent pas à la bousculer un peu pour la faire réagir. M***e quoi !! Secoue-toi, Emma !! Et ne parlons pas de certains de ces choix complètement irréfléchis et tellement absurdes. Pourquoi ? Mais pourquoi ? N’apprendra-t-elle donc jamais ?

Heureusement, il y a Evan. Je l’ai déjà dit et je vais me répéter mais je veux un Evan dans ma vie. C’est une perle !! Il a changé et s’est endurci, il reste tout de même d’une patience d’ange et accepte bien des choses venant d’Emma. Je suis admirative de son amour et de sa dévotion. Le vrai héros de l’histoire, c’est lui. Je ne vais pas le cacher, il est LA raison pour laquelle j’ai continué cette série. Un tel personnage, on ne veut pas passer à côté. J’ai adoré chacun des passages à ses côtés et découvrir son point de vue était un excellent ajout. On découvre le jeune homme plus en profondeur et on ne peut que succomber davantage.


Comment lui résister, aussi ? C'est un amour ce jeune homme <3

Je m’attendais à assister à des retrouvailles pleines de passion et d’émotions et bien non. A la place, j’ai deux ados qui décident de se faire du mal et de nier l’évidence. Bon d’accord, surtout une en fait !! Je n’attendais pas que les choses soient faciles, ça n’aurait pas été sympa sinon, mais tout de même. Je n’avais pas imaginé de telles situations où, plutôt que de se parler et de dire les choses, les personnages préfèrent s’ignorer et se faire du mal inutilement.
Par ailleurs, des aspects plus secondaires de l’histoire m’ont aussi semblé « surfaits » ou peu nécessaires. Je pense à Sara notamment. Je n’ai pas retrouvé l’amie qui m’avait tant plu. Je l’ai trouvée superficielle ici. Et ainsi de suite pour d’autres personnages. Enfin là, c’est peut-être moi qui chipote aussi ^^

Je suis sévère, je le reconnais, mais j’avais de tels espoirs pour cette fin. Ma Raison d’Espérer m’avait tellement plu que j’attendais de retrouver les mêmes émotions avec Ma Raison de Respirer. Malheureusement, non. On est retombé dans les erreurs du début. Toutefois, je ne suis pas mécontente de ma lecture. Rien que pour Evan ça en valait largement la peine et aussi, la plume de Rebecca Donovan qui a su me toucher malgré tout. Ce n’est pas une lecture simple à conseiller, tant cette histoire fera écho différemment en chacun, mais si le résumé vous fait envie alors lancez-vous ! Evan et Emma sauront, d’une manière ou d’une autre, vous séduire, je n’en doute pas.


Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :

Ma Raison de Vivre_Rebecca DonovanMa Raison d'Espérer_Rebecca Donovan