Vampires de Chicago#11_Chloe Neill

Résumé :

Mafia et vampires ne font pas bon ménage…

Les vampires ne vieillissent pas… Mais leurs ennemis non plus. Lors d’une soirée mondaine à laquelle participe l’élite des sociétés humaines et vampires, Merit et Ethan parviennent de justesse à empêcher l’assassinat d’un invité. Quand la cible se révèle être un homme d’affaires trempant dans des affaires louches, Merit soupçonne une vendetta humaine. Mais les assassins sont décidément vampires… Les liens entre les Maisons de Chicago s’avèrent plus étroits que Merit ne l’avait imaginé, et chacune de ses actions pourrait bien être la dernière…

(Source : Milady)

Mon avis :

Onzième tome et toujours au top. Je demeure sous le charme d’Ethan et Merit, ils sont absolument irrésistibles.

Après des dernières semaines agitées, Ethan et Merit auraient bien apprécié un peu de tranquillité. Mais ce ne sera pas pour tout de suite. Le passé d’Ethan ressurgit et cela n’annonce rien de bon. D’autant plus quand celui-ci semble les entraîner dans de sombres affaires, impliquant vampires et humains.

Même si je traîne entre chaque tome (bien malgré moi, je sous assure), je retrouve rapidement mes repères et retombe toujours sur mes pattes. Et puis il faut reconnaître que Chloé Neill fait les rappels nécessaires pour aider le lecteur, ce qui aide bien. C’est donc avec délice que j’ai retrouvé toute la bande. Après une petite intro en douceur, les ennuis ne tardent pas à arriver. Et on ne s’en sort vraiment qu’à la fin…et encore. Les ennuis cesseront ils vraiment un jour pour nos amis ?


Oh non, je ne pense pas.

Ce qui m’a beaucoup plu ici, c’est la direction prise par les événements et la nouvelle dynamique que cela implique. J’ai été surprise par les choix de l’auteure. Agréablement surprise surtout car je ne pensais pas qu’on irait dans cette voie. J’aime beaucoup ce que ça laisse présager et j’espère vivement qu’on ira plus en profondeur dans ce sens. Les surnaturels étaient souvent la cause de tous les ennuis de Merit. C’étaient également eux qui mettaient régulièrement en péril les habitants de Chicago. Et si les choses étaient différentes cette fois ? Et si les humains n’étaient pas aussi démunis et innocents ? Les vampires ont souvent eu le mauvais rôle jusqu’à présent. Or, il semblerait que, finalement, les humains ne soient pas tout blancs dans l’histoire. Certains semblent suffisamment malins pour tirer profit de chaque situation. Cela peut paraître anodin mais j’aime beaucoup cette idée d’un bouleversement dans le rapport de force entre les résidents de Chicago. Cela peut donner de jolies choses à venir. Hâte de voir si on ira plus loin sur cette voie ou non.

Ethan et Merit semblent avoir trouvé leur équilibre. Je râlais la dernière fois mais je n’ai rien à leur reprocher cette fois-ci. Ils se font confiance et se soutiennent en toute circonstance. La situation est difficile pour tous les deux. Auparavant, ils auraient eu tendance à se renfermer chacun de leur côté mais pas là. Ils font face aux événements ensemble. On peut le dire, ils forment un couple solide désormais.


Je suis tellement fière d’eux !!

Ce tome est l’occasion aussi de revoir Morgan, ex de Merit devenu Maitre de la Maison Navarre. J’ai mal pour lui. Je l’aimais beaucoup puis il a baissé dans mon estime. Toutefois, il ne mérite pas ce qui lui tombe dessus. Je souhaite vraiment qu’il s’en sorte sans trop de casse. Croisons les doigts.
Autrement, d’autres persos connaissent un grand changement. Pour le meilleur ou pour le pire… affaire à suivre 😉

On se rapproche inexorablement de la fin et ça, je n’y suis pas préparée…pas du tout. Mais avant, je savoure chaque tome en compagnie de personnages auxquels je suis très attachée. Ce onzième tome conforte mon amour pour cette série dont je ne me lasse absolument pas. Les surnaturels ont toujours dominé Chicago mais on peut compter sur les humains pour se trouver une place sur l’échiquier. Les puissances en place vont-elles changer ? Seule la suite nous le dira.