Heart of Thorns#1_Bree Barton

Résumé :

In the ancient river kingdom, where touch is a battlefield and bodies the instruments of war, Mia Rose has pledged her life to hunting Gwyrach: women who can manipulate flesh, bones, breath, and blood. The same women who killed her mother without a single scratch.

But when Mia's father announces an alliance with the royal family, she is forced to trade in her knives and trousers for a sumptuous silk gown. Determined to forge her own path forward, Mia plots a daring escape, but could never predict the greatest betrayal of all: her own body. Mia possesses the very magic she has sworn to destroy.

Now, as she untangles the secrets of her past, Mia must learn to trust her heart…even if it kills her.

(Source : HarperCollins)

Mon avis :

Une héroïne à la découverte d’elle-même, un monde où la magie est considérée comme dangereuse. Heart of Thorns est une plongée dans un imaginaire foisonnant et surprenant. La découverte n’a pas été de tout repos mais je ressors complètement conquise.

Je n’ai pas commencé ce roman au meilleur moment. On a alors connu des débuts laborieux. Cela s’explique aussi par une exploration lente et compliquée des Quatre Royaumes et des Gwyrach, ces femmes susceptibles de faire de la magie. Bree Barton a construit un très bel univers. Seulement, c’est plutôt poussé et ça vient parfois casser le rythme.
Par ailleurs, cette exploration est rendue compliquée par l’influence des personnages sur notre perception du monde qui les entoure. Je ne sais pas comment l’exprimer autrement mais les préjugés de Mia étaient pénibles à la longue. Elle imagine tout savoir grâce à son apprentissage or elle s’aperçoit assez vite qu’elle se fait pas mal de fausses idées. Autrement dit, j’aurais aimé plus de libertés par moment…ou avoir la possibilité de lui rabattre son caquet, ce qui n’était pas possible :p


Tout à fait !! Prends en de la graine Mia :p

C’est ensuite que tout se joue, au terme d’un long et aventureux périple. Tous les éléments sont maintenant plus clairs et en place, l’auteure peut donc nous asséner un joli coup derrière la tête. Il y a une vraie montée de stress, qui finit en apothéose dans les derniers chapitres. Je n’ai rien vu venir de ces événements et n’avais rien soupçonné du tout. J’ai été bluffée, j’en redemande. Une fois arrivée dans cette partie du roman, les chapitres n’ont pas fait long feu. Les protagonistes montrent leur vrai visage, c’est une joie que d’assister à tout ça.
Et pour colorer le tout, il y a tout un mystère autour de l’histoire des Quatre Royaumes et de la magie. De quoi piquer mon intérêt. Surtout quand la mère de Mia se retrouve mêlée à tout ça.

J’ai eu quelques réticences avec Mia. La jeune femme est des plus terre à terre (ce qui n’a pas été sans me rappeler quelqu’un ^^). Elle a ce côté agaçant propre à ceux qui pensent tout savoir ou veulent tout savoir sur absolument tout. Elle m’aura donc fait lever les yeux au ciel plus d’une fois mais…elle est également très touchante. Au cours de ce périple, elle va être confrontée à bien des événements qui vont la changer, qui vont complètement transformer sa façon d’appréhender les choses. C’est tout son monde qui s‘effondre et elle perd pied. Cette fragilité m’a fait l’apprécier davantage. Mia connaît une belle évolution.
Quin est plus complexe à saisir. Il dissimule sa vraie façade derrière des simulacres, bien qu’il se montre plus honnête que Mia. J’ai aimé le jeune prince, son côté taquin, un brin provocateur. Lui aussi va changer lors de ce voyage.


C'est la vie Mushu...les gens changent ^^

Quelques moments difficiles à passer mais ensuite, ce n’était que du bonheur. Plus je lisais et plus j’étais captivée par les Gwyrach et leur magie. Et ce n’est que le début d'une trilogie qui s'annonce fort sympathique. Il reste encore bien des lieux à explorer et de secrets à percer. Je suis impatiente !! Amateurs de fantasy, ne passez pas à côté. Heart ot Thorns est un bon roman du genre.