All the Wandering Lights_Heather Fawcett

Résumé :

After the terrifying events on Mount Raksha, the witches have returned, and River has betrayed Kamzin to regain his dark powers. The witches’ next step: march on the Three Cities and take over the Empire—led by River’s brother, Esha.

If Kamzin is to save Azmiri and prevent the destruction of the Empire, she must find a star that fell in the Ash Mountains to the north. Fallen stars have immense power, and if Kamzin and Lusha can find the star, they can use its magic to protect their homeland. To get there, Kamzin has allied with Azar-at, the dangerous and deceptive fire demon, who can grant her great power—in exchange for pieces of her soul. But River wants the star too, and as their paths collide in dangerous and unexpected ways, Kamzin must wrestle with both her guilt and her conflicted feelings for the person who betrayed her.

Facing dark magic, a perilous journey, and a standoff against the witches, can Kamzin, Lusha, and Tem find the star and save their Empire?

(Source : site de l’auteure)

Mon avis :

Je suis déchirée après cette lecture et écrire cette chronique est difficile. C’est avec quelques regrets amers que je quitte River et Kamzin. L’évasion est là mais ce second chapitre n’arrive pas à la hauteur du premier.

J’ai entamé ma lecture encore sous le choc de la conclusion du précédent tome. Trahie et abandonnée par River, Kamzin se retrouve seule au sommet du Mont Raksha. Les ruines qui l’entourent sont un cruel rappel du danger qui menace l’Empire. Elle n’a d’autre choix que de rebrousser chemin en espérant arriver à temps pour donner l’alerte : les sorcières ont retrouvé leurs pouvoirs. C’est une véritable course contre la montre qui s’engage.


Très rassurant,  agent Mulder !!

J’ai renoué avec le côté sauvage des montagnes, tous ces dangers qui planent sur nos explorateurs. J’étais ravie de retrouver ces éléments qui m’avaient déjà beaucoup plu. L’auteure n’a rien perdu de son talent à nous faire voyager. Elle nous emmène aussi plus loin, on quitte les montagnes pour explorer de nouvelles régions de l’Empire. Cette invitation au dépaysement fonctionne toujours aussi bien. Le monde de Kamzin s’étoffe et donne à voir de très belles choses, d’autres décors fascinants.

Par ailleurs, présentes sans réellement l’être dans Even the Darkest Stars, elles sont désormais là et plus remontées que jamais. Bien décidées à se venger, les sorcières occupent ici un rôle bien plus important. J’attendais avec impatience qu’on leur offre la place qui leur revient et me voilà servie. Ces êtres maléfiques sont à la hauteur de leur réputation. Impitoyables, sanguinaires…mieux vaut ne pas croiser leur route.

Kamzin ne cesse de m’épater avec ces multiples talents d’exploratrice. Elle se retrouve en situation délicate, frôle la mort mais elle tient le cap et ne baisse pas les bras. Son envie d’aventure est contagieuse. Je l’apprécie beaucoup or dans cette suite, je trouve qu’elle s’efface devant sa sœur. Elle subit trop le tempérament dominant de Lusha, qui m’agace prodigieusement avec ses airs suffisants. Elle m’a mise hors de moi plusieurs fois. J’ai regretté sa forte présence dans cette suite.
J’ai évidemment retrouvé River, dont l’auteure livre le point de vue…et je pense que ce personnage ne cessera pas de diviser le lectorat. Pour ma part, je l’adore. Malgré qu’il perde de son piquant, je reste sous le charme de ce personnage énigmatique. Découvrir son enfance m’a définitivement conquise.

J’aurais aimé poursuivre les éloges, mais il m’a manqué quelque chose avec cette lecture. Lorsque j’ai terminé Even the Darkest Stars, je trépignais littéralement pour savoir comment nos deux héros allaient se sortir de cette situation. J’avais même imaginé quelques scénarios. Les possibilités étaient nombreuses et toutes très excitantes…cependant, on est bien loin de ce que j’avais envisagé.


C'est le souci quand on a beaucoup d'imagination ^^'

Où est passée cette intensité, cette puissance amorcée à la fin du premier tome ? De fait, je m’attendais à plus d’agressivité et de déchirement entre Kamzin et River et à ce que l’affrontement avec les sorcières soit plus impressionnant. Or, tout prend finalement une tournure très simple. On peut même deviner l’un des ressorts narratifs assez vite. Il n’y a alors plus de réel effet de surprise et c’est terriblement frustrant. L’histoire perd de son attrait pour ainsi dire. J’avoue avoir été quelque peu refroidie, surtout après l’excellent premier tome, qui m’avait tenue en haleine du début à la fin. Tout n’est pas joué pour autant mais le dénouement aurait pu être plus surprenant je pense.
De même, certains éléments auraient mérité un développement plus poussé, notamment Ragtooth. Je n’aurais pas refusé plus d’explications.

Je la joue un peu dramatique avec cet avis mais j’espérais tellement finir sur un coup de cœur. On partait sur de très bonnes bases et je suis sûre qu’on aurait pu faire les choses différemment. Je ne pars pas fâchée pour autant. Ce serait en effet injuste de ma part de nier que, malgré des imperfections, cette excursion sous les étoiles en compagnie de mon petit duo d’explorateurs a été une belle aventure. Kamzin et River m’ont réconciliée avec la montagne et c’est déjà un bel exploit ;)