Mercy Thompson

Résumé :

Enlevée par l’un des plus puissants vampires au monde, retenue en otage afin de manipuler son mari, le loup-garou Adam, et la reine des vampires des Tri-Cities, Mercy parvient à échapper à son ravisseur de justesse. Seule et désarmée au beau milieu de l’Europe, à des milliers de kilomètres des siens, Mercy doit se frayer un chemin entre ennemis et alliés potentiels, et éviter de déclencher la guerre qui gronde entre loups-garous et vampires, et dresseraient les meutes les unes contre les autres. Et au cœur de la cité millénaire de Prague, les fantômes rôdent...

(Source : Milady)

Mon avis :

Nouveau coup de cœur pour Mercy Thompson. Ce 10e tome est la preuve que cette série a encore de la réserve. Les habitants des Tri Cities n’ont pas fini de nous faire vivre de folles aventures.

L’un des points forts de ce tome : on sort des Tri Cities. Bien malgré elle, Mercy se retrouve embarquée en Pologne, où on fait la connaissance des surnaturels européens. Ils sont sensiblement identiques à ceux d’Amérique, toutefois j’ai aimé observer les relations entre tous. Patricia Briggs démontre un vrai talent pour lier tous nos amis les uns aux autres. L’histoire se dessine peu à peu et j’ai été bluffée de voir que l’auteure avait songé à tout. Les actions des uns ont des conséquences sur les autres, et cela même si un océan les sépare. Tous les précédents événements ont eu un impact en Europe que l’on réalise seulement avec le recul offert par ce tome. C’est très bien joué de la part de l’auteure. La série n’avait pas besoin d’un changement de décors pour rester au top, les Tri Cities sont riches en rencontres intéressantes, cela dit ce nouvel environnement donne une nouvelle dimension à l’ensemble. Et je valide à 100%


Merci Sam pour ton enthousiasme !!

Evidemment, j’ai adoré la présence de Stefan dans ce tome. Je le dis assez souvent alors vous avez certainement saisi mais j’adore ce vampire et je suis enchantée à chacune de ses apparitions. Plus il est présent et plus je suis ravie. Je croise fort les doigts pour qu’il soit le héros de son propre livre. Il le mérite largement !! En attendant, je savoure ses apparitions et là, j’ai été servie.
Pour continuer dans les très bons points, on a le point de vue d’Adam !! L’Alpha du Bassin du Columbia se livre comme jamais dans ce tome. Se retrouver dans sa tête, dans la position du leader qu’est Adam nous place au cœur des relations entre surnaturels. On cerne bien mieux la complexité de la politique au sein de la meute. De plus, on ressent aussi cette lutte entre l’humain et l’animal. Ce point de vue est décidément un énorme plus et je ne serai pas contre en avoir davantage par la suite !!

Mercy n’est pas en reste. Elle mène sa vie de son côté et BIM !! les ennuis la rattrapent sans qu’elle n’ait rien demandé. Loin de chez elle, Mercy fait preuve de grandes ressources et ne perd jamais de son humour face à tout ce qui lui tombe dessus. J’admire sa débrouillardise et sa ténacité. Impossible de s’ennuyer à ses côtés.


Je suis bien d'accord !!

J’aime beaucoup la façon dont l’auteure a articulé son intrigue. Tout coule de source. On est plongé dans des intrigues politiques, des conflits entre essaims de vampires et de vieilles querelles de loups. J’ai pris énormément de plaisir à démêler tout ça. Les deux points de vue sont judicieusement employés. Bien sûr, je n’attendais qu’une chose, assister aux retrouvailles. Mon petit cœur a beaucoup apprécié. La relation entre Mercy et Adam est tellement belle !!

Sans surprise, Mercy Thompson reste une valeur sûre. J’aime énormément cet univers et ses personnages. Patricia Briggs a le don de m’émerveiller à chaque fois avec sa capacité à renouveler ses intrigues et, surtout, à tout lier d’une façon tout à fait crédible. Je resterai fidèle à cette série jusqu’au bout et je savourai chaque tome et chaque spin-off !!

 

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :