Le Journal de Cacahuète

22 juin 2017

Jurassic World 2 - Une première affiche et un titre

Il faudra attendre l'année prochaine pour voir tout ça !

Jurassic World - Fallen Kingdom movie

Le titre "Fallen Kingdom" ferait référence à l'île perdue, maintenant désertée par ses occupants.

Kevin Trevorrow, scénariste du film, a déclaré que ce second volet serait complètement différent. Il a même parlé de "thriller d'horreur à l'espagnole".
"Ce sera un meilleur film, c'est certain. Plus dense, plus centré sur les personnages et beaucoup plus proche d'un film à suspense" selon ses propres termes.

Le film sera sur les écrans en juin 2018. On y retrouvera Chris Pratt et Bryce Dallas Howard. Et pour ceux qui en doutaient, Jeff Goldblum reprendra bien son rôle du docteur Ian Malcolm.

(Source : *)

Posté par die Erdnuss à 21:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 juin 2017

{Cover Reveal} - Tower of Dawn, Sarah J. Maas

Pas vraiment ce que j'avais imaginé :/

Tower of Dawn_Sarah J

Synopsis :

In the next installment of the New York Times bestselling Throne of Glass series, follow Chaol on his sweeping journey to a distant empire.

Chaol Westfall has always defined himself by his unwavering loyalty, his strength, and his position as the Captain of the Guard. But all of that has changed since the glass castle shattered, since his men were slaughtered, since the King of Adarlan spared him from a killing blow, but left his body broken.

His only shot at recovery lies with the legendary healers of the Torre Cesme in Antica–the stronghold of the southern continent’s mighty empire. And with war looming over Dorian and Aelin back home, their survival might lie with Chaol and Nesryn convincing its rulers to ally with them.

But what they discover in Antica will change them both–and be more vital to saving Erilea than they could have imagined.

Sortie prévue en septembre 2017.

 

On peut voir une petite variante entre les éditions :

Preorder from Amazon | Barnes & Noble | Books-a-million | IndieBound | Kobo | Indigo | Amazon UK | Book Depository

Posté par die Erdnuss à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juin 2017

Wicked #2 : Torn, Jennifer L. Armentrout

Wicked #2_Torn_Jennifer L Armentrout

Résumé :

Torn between duty and survival, nothing can be the same.

Everything Ivy Morgan thought she knew has been turned on its head. After being betrayed and then nearly killed by the Prince of the Fae, she’s left bruised and devastated—and with an earth-shattering secret that she must keep at all costs. And if the Order finds out her secret, they’ll kill her.

Then there’s Ren Owens, the sexy, tattooed Elite member of the Order who has been sharing Ivy’s bed and claiming her heart. Their chemistry is smoking hot, but Ivy knows that Ren has always valued his duty to the Order above all else—he could never touch her if he knew the truth. That is, if he let her live at all. Yet how can she live with herself if she lies to him?

But as the Fae Prince begins to close in on Ivy, intent on permanently opening the gates to the Otherworld, Ivy is running out of options. If she doesn’t figure out who she can trust—and fast—it’s not only her heart that will be torn apart, but civilization itself.

(Source : site de JLA)

Mon avis :

Quel bonheur de retrouver cet univers et ses Faës. JLA propose un récit toujours efficace. Mais ce n’est pas pour autant la suite que j’attendais, avec notamment certaines facilités dans l’intrigue qui m’ont laissée quelque peu perplexe.

On ne perd pas de temps et on repart très vite. JLA nous ramène au cœur des événements, aux côtés d’Ivy et Tink, toujours sous le coup de leur découverte. Ivy est dans une situation plus que délicate et essaie de garder la tête hors de l’eau. Seulement, les éléments semblent contre elle. L’Ordre est plus déterminé que jamais à traquer le « halfling » et le prince des Faës, libéré depuis peu, ne cesse de croiser sa route et se montre particulièrement pressant et menaçant. La jeune chasseuse va devoir faire les bons choix et vite.


Merci du conseil, Dean !!

Ce début m’a tout de suite remise dans le bain. Je me suis à nouveau immergée avec joie dans cette atmosphère surnaturelle et si particulière de la Nouvelle Orléans. On commençait bien, j’étais optimiste or, plus je lisais et plus je voyais où on allait. Plus Ivy creuse pour obtenir des réponses, plus le Prince se manifeste et plus on devine aisément ce qui va suivre. C’est certainement le gros reproche que je ferai à ce tome, l’intrigue apparaît prévisible. JLA ne prend pas beaucoup de risques mais elle tient bien la distance malgré tout. A travers la quête d’Ivy, l’auteure nous fait découvrir le monde des Faës.

J’avais reproché au premier tome de ne pas avoir plus mis l’accent sur les Faës, ces créatures qui me fascinent autant qu’elles m’effraient. Me voilà servie. JLA a imaginé des êtres au combien machiavéliques et sans aucune limite. Ils sont sinistres à souhait, surtout le Prince. Tout dans son attitude et ses paroles met mal à l’aise et est à glacer le sang. Il a un côté pervers très dérangeant. Puisqu’il ne peut contraindre Ivy à faire ce qu’il veut, s’engage alors une drôle de relation entre eux. C’est un adversaire de taille qui va donner bien du fil à retordre. Et ça ne s’arrête pas là, le monde des Faës est plein de secrets. Tout n’est pas noir ou blanc et certains pans de leur histoire avec les chasseurs restent à explorer. L’idée me plaît bien et j’ai hâte de voir où on ira avec.
Ses éléments apportent plus de profondeur et de poids à cet univers. On est dans quelque chose de plus concret qui se renforcera encore dans la suite.


Mais, mais...ne sois pas si agressif !! 

Ivy est une héroïne que j’apprécie, même si je ne suis pas certaine de toujours comprendre son comportement. Avec tout ce qui lui arrive, les erreurs sont inévitables, Ivy est très préoccupée et n’arrive pas à se focaliser sur autre chose. Elle aurait bien mérité quelques claques, cependant quand la situation l’exige, elle ne perd rien de ses réflexes de chasseuse. Elle ne manque vraiment pas de courage et d’audace.
Ren est relativement absent alors il compense en faisant des apparitions toujours aussi remarquées. Il n’a rien perdu de ses charmes ni de son attitude très sexy. C’est un soldat d’élite, loyal à l’Ordre, mais il est aussi très attentif et préoccupé pour Ivy. Il ferait n’importe quoi pour elle. Il est décidément craquant ce jeune homme !!

Et attention, surprise de taille pour Tink !! Le « brownie » avait éveillé ma curiosité et enfin le mystère se lève. Je ne suis pas déçue. C’est un personnage surprenant à bien des égards, avec notamment sa passion toujours aussi forte pour Amazon. Il me plait de plus en plus, j’espère qu’on va continuer dans cette direction.

Je prends toujours plaisir à découvrir ce monde, ces chasseurs et ces Faës, même si j’en attendais plus de cette suite. Il y avait, je pense, matière à mieux rebondir après le cliffhanger du premier tome. Cette transition n’est pas sans intérêt, les Faës se dévoilent beaucoup, mais elle est maladroite. Je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin pour autant. La conclusion est intrigante. Je serai là pour découvrir le final avec Brave, dernier tome de cette trilogie.

 

Retrouvez mon avis sur le premier tome :

Wicked Jennifer Armentrout

Posté par die Erdnuss à 23:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juin 2017

Pitch Perfect 3 - Premier teaser du film

Vive les Bellas !! *o*

Pitch Perfect

A travers des posts sur les réseaux sociaux et des photos du cast,
vivez le tournage aux côtés de l'équipe du film.


Voilà des images qui donnent envie.

Sortie annoncée pour le mois de Décembre ;)

Posté par die Erdnuss à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juin 2017

Possession #3 : Abandon, Elana Johnson

Possession #3_Abandon_Elana Johnson

Résumé :

The fight for independent thought becomes a matter of life or death in this sizzling and intense conclusion to the Possession trilogy. 

Vi has made her choice between Jag and Zenn, and the resistance may have suffered for it. But with the Thinkers as strong as ever, the rebels still have a job to do. Vi knows better than anyone that there’s more at stake than a few broken hearts. 

But there is a traitor among them…and the choices he makes could lead to the total destruction of everything Vi has fought for. 

Vi, Jag, and Zenn must set their problems aside for the resistance to have any hope of ending the Thinkers’ reign. Their success means everything…and their failure means death.

(Source : Simon & Schuster)

Mon avis :

Je n’aime pas laisser une série inachevée, c’est pourquoi j’ai poursuivi la lecture de cette saga dystopique. Du début à la fin, ça aura été la même histoire : un univers extrêmement original mais peut-être trop complexe.

Pour la dernière fois, j’ai retrouvé Jag, Vi et Zenn. Accompagnés de leurs alliés, ils ont fui Freedom. Désormais, ils n’ont qu’un seul objectif : défaire le régime des Penseurs. Et pour ça, ils vont tout mettre en place et activer l’ensemble de leur réseau.


Allez les gars !! On rassemble les troupes et on est parti.

Les moyens déployés pour lutter sont colossaux. On retrouve cet univers hyper-technologique avec des inventions impressionnantes. Là-dessus, Elana Johnson ne lésine pas sur les possibilités et fait preuve d’une grande imagination. Or, ce qui m’embête un peu, et ce fut le cas pour chaque tome, c’est cet aspect fouillis et très confus. Pendant les scènes de combat justement, tout se passe très vite et ça donne un côté très brouillon. Je me suis perdue à chaque fois avec toute cette technologie et les capacités de chacun. Et quand ils sont reformatés et qu’ils ont tout oublié…ça rend tout de suite les choses plus compliquées. J’aurais eu ce problème tout du long, l’univers est riche et plein de bonnes idées, seulement c’est plutôt embrouillé.
A côté pourtant, certains éléments sont peu exploités. L’auteure aborde certains points mais les approfondit très peu. C’est assez dommage, surtout concernant le devenir de certains personnages.

Fait qui m’a surprise, la romance qui est plus mise en avant, un peu au détriment du reste je dois dire. Abandon oscille beaucoup entre le triangle amoureux Vi/Jag/Zenn et la lutte de la Résistance. C’est assez flagrant dès les premières lignes. Dans cette conclusion, la parole est à Jag et Zenn. Tous deux n’ont qu’une crainte : perdre Vi. Elle est une véritable obsession pour eux. Cet aspect n’était pas présent avant, j’ai été plutôt perplexe qu’il soit aussi prononcé ici. Les deux hommes luttent pour Vi, ce qui est surprenant étant donné que Vi a clairement choisi. Elle tient beaucoup à chacun mais son cœur bat pour…je vous laisse découvrir ^^


J'ai dit non !! Mais si c'est gentiment demandé alors... ;)

Je ne peux pas dire que je me sois attachée aux personnages. Dans ce tome, j’ai finalement réalisé à quel point Jag est super jeune pour mener la Résistance. Il a 16 ans ou quelque chose comme ça. C’est bluffant de le voir rallier les foules. Ils lui obéissent aveuglément. Il a ses moments de faiblesse et on ressent son jeune âge. Je le trouve très froid par moment, néanmoins il fait un bon leader.
Zenn est celui qui, à mon sens, a le moins évolué. Il se pose beaucoup de questions (trop si vous voulez mon avis). Il est en pleine crise identitaire. Il a longtemps joué les agents infiltrés alors il ne sait plus où il en est. Je ne l’appréciais que moyennement, il s’améliore beaucoup sur la fin. Il révèle un bon fond, malheureusement ça arrive un peu tardivement.
Quant à Vi, elle n’apparait pas sous son meilleur jour. Entre ses crises de jalousie, ses remarques acerbes et ses critiques, on est gâté.
Au moment où j’écris ses lignes, je me demande finalement qui était le véritable « héros » de cette série. Vi a porté le premier tome, Raine et Gunner le second et ici c’est Jag et Zenn… il n’y avait pas de personnage « phare » en fin de compte.

Je ne suis pas mécontente d’être allée jusqu’au bout de l’aventure. Ce dernier tome est une conclusion à la hauteur de cette série, avec des derniers chapitres riche en émotions. Bien que je râle après un aspect très désordonné, j’ai aimé cette originalité qu’a su conserver cette dystopie. Je reste cependant sur l'idée que le potentiel de celle-ci n'a pas été complètement utilisé. Je souhaite maintenant bonne route à tous ces personnages !!

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :

Possession Elena Johnson Surrender, by elena johnson

Posté par die Erdnuss à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2017

Darkness #1: There is no Light in Darkness, Claire Contreras

There is no Light in Darkness_Claire Contreras 

Résumé :

A past hidden in darkness. Her present cloaked in secrets. The future holds the only truth that cannot be escaped.

After the mysterious and violent death of her parents, Blake Brennan finds comfort with an unconventional family. As the dramatic loss of her parents continues to haunt her—and hinders her from reciprocating love that others give freely—Blake embarks on a harrowing journey in search for the truth.

Living in a constant state of fear and need for control, vivid nightmares reveal details that lead to perilous situations. The past begins to collide with the present, and Blake must decide if the truth is worth losing the ones she loves. 

Can love conquer all as her past comes to light? Or will Blake realize that there is no light in darkness?

(Source : Goodreads)

Mon avis :

Du suspense, de la romance, une intrigue aux petits oignons… ce roman a tout ce qu’il faut pour plaire. Et dire qu’il a traîné dans ma PAL tout ce temps.

La veille de ses 4 ans, Blake a assisté au meurtre de sa mère et à l’enlèvement de son père. Des années plus tard, elle est toujours hantée par des cauchemars de cette nuit-là. Alors qu’elle fête ses 25 ans, son passé ressurgit. La jeune femme repart alors de plus belle dans sa quête de réponses et fera tout pour les avoir. Mais attention, remuer le passé peut s’avérer dangereux.

J’ai tout fait pour savourer ma lecture mais j’ai été tellement happée par le prologue que je n’ai fait qu’une bouchée du reste. Ces quelques pages d’introduction sont d’une force… Le décor est très vite planté et, tout comme Blake, je voulais comprendre, je voulais savoir pourquoi et qui étaient ces hommes.


Question pertinente, Harry !! Si seulement c'était aussi simple ^^

Les réponses tant attendues arrivent progressivement. En alternant des chapitres dans le passé et d’autres dans le présent de Blake, l’auteure fait remonter des souvenirs qui aident à éclaircir légèrement le mystère autour de cette fameuse nuit. Toutefois, l’anniversaire de Blake est le véritable déclencheur. Elle hérite de biens dont elle ignore tout et se met alors à poser des questions. Ce qu’elle découvre vient remettre en cause tout ce qu’elle savait. Plus elle progresse et plus elle prend conscience que sa vie n’est qu’un vaste mensonge et qu’on lui cache beaucoup. L’intrigue est savamment orchestrée et j’y ai pris un plaisir fou. Plus on déterre de secrets et plus les choses se complexifient. Avec tous ces personnages et ces révélations, on est parfois à la limite de la confusion mais Claire Contreras gère bien le tout. C’est assez noir comme histoire, tout ce que j’aime. La menace se fait toujours plus forte mais reste sans visage. Qui ment ? Qui dit vrai ? Pourquoi encourager Blake à laisser tomber ? Il me tarde d’avoir enfin les réponses !!


Je suis bien d'accord...mais j'aime trop dormir :3

J’ai eu énormément de compassion pour Blake. Elle apparait tellement vulnérable avec son passé trouble et les nombreuses pertes qu’elle a connu. Depuis, elle craint de s’attacher aux autres et se sent toujours en danger. J’avais vraiment envie de la réconforter (même si pour ça, elle avait quelqu’un de très bien à ses côtés). Pour autant, elle ne manque pas de courage ni de détermination. C’est une héroïne profondément attachante.
Quand je vous disais qu’elle avait quelqu’un pour la consoler, non seulement elle a un groupe d’amis absolument fantastique mais surtout…elle a Cole. Attention, alerte book-boyfriend !! Protecteur au possible, légèrement possessif et bourré de charmes…Claire Contreras fait très fort. Il n’est pas irréprochable, ça non, en attendant il répond toujours présent pour Blake et l’épaule du mieux possible.  Et puis, ses déclarations sont à tomber. A croire qu’il a appris auprès du meilleur, à savoir mon chouchou Noah !! Il m’a fait fondre.
Je les ai adorés tous les deux. Et Dieu sait que ça n’a pas été facile entre eux. Leur relation a été une sacrées montagnes russes pour mon petit cœur. Ces histoires, terribles à lire, font les meilleures. A la fois tendres, passionnées, douloureuses mais aussi sexy à souhait. Si j’ai parfois trouvé que la romance empiétait sur l’intrigue, j’en ai quand même savouré chaque instant. Et puis, cela joue beaucoup sur l’impact de l’histoire et les événements. Il fallait que ce soit comme ça et pas autrement.


Moi, pendant ma lecture !! x)

There is No light in Darkness est la parfaite combinaison de tout ce que j’aime : un suspense haletant saupoudré d’une romance déchirante. Je n’ai pas pu poser le roman tant chaque réponse soulevait plus de questions. Et je ne vous parle pas de la dernière scène et des tout derniers mots. Une conclusion idéale pour ce premier tome. Croyez-moi, je ne vais pas rester bien longtemps loin de Blake et Cole. Je veux connaitre le fin mot de cette histoire !!


Je vous laisse avec certaines de mes citations favorites :

“I'm in love with you, Blake. I've been in love with you from the moment I saw you. I've been in love with you from the day I was born and possibly even before then. I belong to you. My body belongs to you. My heart belongs to you. Please let me make love to you.”    Cole *o* 
“You're going to need a better reason this time. A real reason. And just to be clear, I don't give a fuck what it is because I am not going to let you go. Period.” Cole (again ^^)
“In the end, he hurt me more than I hurt him. I broke his heart, but he tore mine into a million pieces. Even if I wanted to piece it back together, I would never find them all because he would always be holding some.” Blake

Posté par die Erdnuss à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juin 2017

{Test/Tag} - Le bac

Retour sur les bancs de l'école avec le dernier tag PKJ ;)

Test-Tag_Pocket Jeunesse_Bac


Da façon très ludique, PKJ nous fait revivre (ou vivre pour certains) ce célèbre examen qu'est le baccalauréat.
La consigne ne change pas : une question = un livre.

 

Français: citer un livre d'un auteur français dont vous avez apprécié la plume.

Les Cendres de l'oubli Phaenix #1 Carina RozenfeldLe Brasier des souvenirs Phaenix #2 Carina Rozenfeld

Je lis principalement des auteurs US mais je mets un point d'honneur à découvrir des auteurs français dès que possible. Parmi ceux que j'ai pu lire, Carina Rozenfeld m'a beaucoup marquée avec sa plume très musicale. Elle a une écriture tellement poétique. J'ai très vite été charmée. 

Mathématiques: citer un livre dont la couverture évoque les maths.

Je ne garde pas un super souvenir de L'Infini + un . Je suis complètement passée à côté mais il répondait bien à la question. L'infini, le un et une addition entre les deux...ça me rappelle mes cours de maths. Je n'aimais pas beaucoup ça ^^

Anglais: citer un livre dont le titre est en anglais (mais le contenu en français).

Let the sky Fall_Shannon Messenger

Let the Sky Fall figure parmi les très bonnes surprises que j'ai faites l'en dernier. Je ne m'attendais pas à être séduite à ce point par l'univers de Shannon Messenger. 

Histoire: citer un livre dont l'intrigue se déroule dans un passé lointain.

Je me rends compte que je lis très peu de romans de ce genre. J'ai dû remonter aux livres lu au collège pour en trouver un !! J'ai choisi l'Affaire Caïus, dont l'action se déroule dans la Rome antique. Une lecture très amusante ;)

Géographie: citer un livre dont l'histoire se déroule dans un endroit que vous savez placer sur une carte.

La Cité des Ténèbres The Mortal Instruments Cassandra Clare

L'action prend place à New York. Une ville que j'aimerais beaucoup visiter. Je compte d'ailleurs bien profiter du fait d'être à Montréal pour m'y rendre. A moi la ville des Chasseurs d'Ombres !!  ;p

Philosophie: citer un livre qui vous a fait réfléchir.

J'étais là - Gayle Forman

Gayle Forman propose une réflexion sincère ces maux que sont le suicide et la dépression chez les jeunes adultes. Ce roman avait eu une certaine résonnance en moi.

Physique/chimie: citer un livre avec un personnage geek.

Charlie+Charlotte_Shannon Lee Alexander

J'aurais pu en parler précédemment mais je voulais le conserver pour cette catégorie. Maintenant, quand on me parle de geek, je pense tout de suite à mon petit Charlie. J'ai rarement vu un personnage comme lui ^^

Economie: citer un livre dans lequel le héros exerce une activité professionnelle.

Anges d'Acopalyspe #1_Tourment des Aurores_Stéphane Soutoul

Je vous présente une de mes récentes lectures. Syldia est garde du corps la nuit et devient une jeune lycéenne le jour, dans le corps de Sam. Dit comme ça, ça sonne simple mais dans les faits, c'est bien plus compliqué ;)

Sciences: citer un livre où les lettres SCIEN sont présentes dans le titre.

Silence

Un seul petit mot et toutes les lettres sont là ;) Les occasions ne sont jamais trop bonnes pour évoquer à nouveau le couple Nora/Patch.

LV2: citer un livre écrit ni en Français, ni en Anglais.

My Dilemma is You_Christina Chiperi 

Contrairement à ce que son titre pourrait laisser penser, My Dilemma is You est un roman traduit de italien. Cela change un peu des romans US qui composent 3/4, si ce n'est plus de ma biblio.

Sport: citer un livre dans lequel le héros fait de la course à pied/du running.

Hopeless Colleen HooverLosing Hope Colleen Hoover

Je n'ai jamais été une grande sportive alors j'ai eu besoin d'aide pour cette question. J'approuve totalement cette réponse :D

Et voilà pour moi !!
Je pense m'en être pas trop mal sortie. J'attends de connaître ma mention ;)

Qu'auriez vous répondu ?
Dites-moi tout en commentaires !!

A la prochaine !!

Posté par die Erdnuss à 23:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juin 2017

Charlie + Charlotte, Shannon Lee Alexander

Charlie+Charlotte_Shannon Lee Alexander

Résumé :

Il est le geek ultime, elle a une âme d’artiste : quand leurs deux univers se rencontrent, c’est le big bang.

Charlie n’a aucun doute sur son avenir, il est persuadé qu’un jour il résoudra les grands mystères de l’Univers. Mais lorsqu’il effleure le tatouage de Charlotte, ses certitudes s’envolent : l’amour est entré dans l’équation. Il est prêt à tout pour elle, quitte à mettre en péril sa carrière académique. Sans comprendre, il accepte toutes ses requêtes, même s’il sent bien qu’elles cachent un terrible secret…

(Source : Pocket Jeunesse)

Mon avis :

Une histoire à la fois drôle, tendre et si cruelle. Merci à ma chère FéeLiseuse pour m’avoir convaincue de lui donner sa chance. Une histoire percutante qui laissera des marques.

J’ai commencé ma lecture en m’amusant énormément. Charlie entre en dernière année de lycée, convaincue que les mathématiques et la physique sont la réponse à tout. Il est rationnel à un point, c’est assez impressionnant. Rien qu’avec ça, j’avais déjà le sourire aux lèvres. Pour lui, tous les plus grands mystères du monde ont une explication logique, il ne laisse absolument aucune place à l’imprévu ni à l’inexplicable. Puis mon sourire n’a fait que s’élargir avec l’apparition des sœurs Finch, principalement Charlotte. Elle a un regard tellement différent sur ce qui l’entoure. C’est une artiste dans l’âme, elle est très libre et indépendante. Je n’ai pas pu résister face au désarroi de Charlie devant cette arrivée. La rencontre entre ses deux univers, c’est comme un vaste cataclysme. Ca fait BOUM !!!
Les bouleversements chez Charlie sont considérables, ses certitudes remises en cause. Voir celui-ci perdre pied m’a beaucoup fait rire. Le pauvre, s’il savait…et nous aussi, pauvres lecteurs.


Je sais...ça m'a fait de la peine à moi aussi.

On a beau se douter qu’à un moment la dynamique va changer, ça fait toujours quelque chose. Car oui, après ces moments de joie, viennent ceux où les sourires laissent place à des émotions plus douloureuses. Le secret de Charlotte est dévoilé et c’est une seconde explosion, mais celle-ci est bien plus forte et bien plus pesante. J’ai totalement redécouvert les personnages à ce moment-là. J’ai trouvé très correcte la façon dont l’auteure aborde le sujet. Elle donne complètement la parole à ses personnages. C’est alors plus sincère et percutant. Ce n’est ni moralisateur ni condescendant, pas du tout. On vit leurs choix, on ressent leur peine .On a vraiment cette impression de partager quelque chose de fort avec eux, sans jamais tomber dans le pathos.
Et quand vient la fin…c’est superbe. On a un concentré de tout plein d'émotions. C’est vif, acerbe mais on tient là le parfait aboutissement de toute cette aventure. Derrière cette douleur, se cache une belle note d’optimisme.

Tout au long du récit, j’aurais eu une grande admiration pour Charlie. Je le trouve plutôt naïf en s’imaginant que tout peut s’expliquer selon une logique imparable (je préfère laisser une part de mystère) mais ce qu’il révèle ensuite m’a plu et émue. Les sentiments, l’Amour (oui, avec un « A » majuscule) le change complètement et tout ce qu’il vit aussi. Il apprend de la plus cruelle des façons en un sens, or il reste digne et brave jusqu’au bout. Charlie, je t’adore !!
Charlotte aussi m’a impressionnée, par son envie de vivre et de le faire à fond. Je comprends son choix. Je ne suis pas forcément d’accord, cependant je peux tout à fait saisir pourquoi elle veut faire ça. Et c’est très courageux.
Ce livre n’aurait toutefois pas été le même sans Mme Dunwitty. Un sacré numéro !! J’ai été très sensible à ses petites leçons de vie. Elle joue, mine de rien, un rôle essentiel pour Charlie. Je veux une Mme Dunwitty dans ma vie !! Je suis certaine qu’elle m’aiderait à voir et comprendre bien des choses.


Petit message à tous les personnages du livre !!

Shannon Lee Alexander m’a étonnée. Je ne pensais pas qu’un récit basé sur des mathématiques (elles et moi, on ne s’est jamais très bien entendues) pouvait donner une histoire belle et touchante. Mais au final, cela décuple l’impact des événements et on visualise davantage les conséquences. N'ayons pas peur des mots, les maths sont venues sublimer le roman. On a à la fois cette touche de légèreté et aussi cette gravité. L’image du monde de Charlie qui s’écroule n’en est que plus tangible. Le rendu est excellent.

J’avais des a priori concernant Charlie + Charlotte. L’idée d’impliquer des sciences ne m’attirait guère et finalement, me voilà conquise. J’aurais absolument tout vécu avec ce livre et également beaucoup appris. C’est une sacrée leçon de vie, qui m’aura presque réconciliée avec les maths (je dis bien, presque). En tout cas, je vais m’en souvenir longtemps.