Le Journal de Cacahuète

02 décembre 2019

{Unboxing} FairyLoot - Magical Folk

On se retrouve pour la FairyLoot de novembre...déjà !! Que le temps passe !!

FairyLoot_Magical Folk 01 

Le thème du mois, "Magical Folk", met à l'honneur les peuples magiques, tous ces êtres doués de pouvoirs. On peut donc attendre des goodies inspirés de Harry Potter, Strange the Dreamer ou encore Spin the Dawn. Étant particulièrement amatrice de ce genre de personnages, j'étais impatiente de découvrir les trouvailles de la FairyLoot.

FairyLoot_Magical Folk 02 

On commence avec la spoiler card. Ce petit chat ailé n'est-il pas adorable ? ;)

FairyLoot_Magical Folk 03 

Ces deux premiers ne m'ont, pour être honnête, pas fait très forte impression. Le patch inspiré de Angelfall est très mignon mais n'ayant pas été séduite plus que ça par ces romans...je ne pense pas en faire usage. Quand au masque de nuit, il est superbe et la citation de Strange the Dreamer également...cependant je n'utilise pas ce genre d'accessoire alors...je ne suis pas charmée plus que ça. Il n'empêche que ce sont de beaux goodies, respectivement imaginés par Bookmarkd.tattoos et Stellabookishart.

FairyLoot_Magical Folk 04 

On poursuit avec un support de téléphone. Ce qui est écrit me fait bien rire : "You're not my type. Fae are my type." Je me vois bien l'accrocher à mon téléphone pour m'amuser. C'est signé Noverantale. A côté, vous avez une décoration en bois, totalement adaptée à la saison si je puis dire. Il y a d'ailleurs des chances pour qu'elle finisse dans le sapin de la maison ^^  Gravée dessus, vous avez une très belle citation de Dumbledore qui encourage à vivre et à ne pas uniquement rêver sa vie :) De sages paroles, joliment ouvragées par Kdpletters.

FairyLoot_Magical Folk 05 

La FairyLoot poursuit ses "reading journal" et celui-ci est conçu pour couvrir toute l'année 2020, contrairement aux précédemment qui couvraient 6 mois seulement. Je n'ai pas beaucoup utilisé ceux d'avant (whoooppsii !!) mais je compte bien me rattraper avec celui-ci. Au moins, j'aurais une trace de mes progrès au fil du temps ;) 

FairyLoot_Magical Folk 06 FairyLoot_Magical Folk 07 

Petit aperçu de l'intérieur. Ce ne sont pas des personnages de roman ni des citations qui illustrent ce nouveau journal mais les signes astrologiques. Pourquoi pas... ^^

FairyLoot_Magical Folk 08 FairyLoot_Magical Folk 09

Gros plan sur ce très joli marque-page tout droit inspiré de Spin the Dawn. Merwildandco a représenté le sorcier Edan. Je ne connais pas du tout ce personnage, toutefois j'adore le dessin. Merwildandco est une artiste que je suis sur les réseaux sociaux et j'adore son travail. Je vous invite vivement à aller découvrir ses autres travaux, elle a un talent fou !! La citation a été faite par catarinabookdesigns.

FairyLoot_Magical Folk 10

En juin, nous recevions le volume 1...et j'avais bon espoir que la FairyLoot propose d'autres items de la sorte. Et voilà !! Mon voeu s'est réalisé avec l'arrivé du volume 2.  Ces boîtes en forme de livres servent de rangement et se fondent parfaitement dans le décor d'une bibliothèque. J'adore !! Et puis Noverantale a encore fait des merveilles. 

FairyLoot_Magical Folk 11 

Et voilà l'intérieur...rempli de citations de romans dont les personnages usent de magie.

FairyLoot_Magical Folk 12

Surprise avec les cartes de tarot du mois, nous avons changé de fandom. Habituée à recevoir 6 cartes de chaque série, je m'attendais à recevoir d'autres cartes issues de la saga Shatter Me. Mais non, voici Audrey Rose et Thomas Cresswell, héros de Stalking Jack the Ripper.

FairyLoot_Magical Folk 13

Et voilà notre roman du mois, A River of Royal Blood, avec ces magnifiques tranches noires !! Il est encore plus beau en vrai ^^ Je ne connais pas du tout et je ne sais pas à quoi m'attendre, si ce n'est à une lutte entre soeurs et à beaucoup de magie. Les avis sont bons alors j'ai hâte de découvrir tout ça.
Et avec, vous retrouvez les incontournables FairyScoop, la lettre de l'auteure et le MP du mois.

FairyLoot_Magical Folk 14

Voici nos deux protagonistes du mois, dessinés par Janarunneck.

FairyLoot_Magical Folk 15
Et voilà la box dans son ensemble !!

Je reste satisfaite de mon abonnement à la FairyLoot, mais cette box de novembre ne m'a pas fait le même effet que les précédentes. Bon, il faut dire que les deux dernières avaient mis la barre très haute. Les items du mois sont très beaux mais je ne ferai pas grand usage de la plupart d'entre eux. J'étais tout de même ravie de cette découverte et je suis curieuse de voir ce que nous réserve la prochaine, qui a pour thème "Defying the Odds", autrement dit "déjouer le destin".

Rendez-vous le mois prochain !!

Posté par die Erdnuss à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 novembre 2019

Le Cycle des Pierres Protectrices#1 : Pierre de Lune, Eloïse Clunet

le-cycle-des-pierres-protectrices-tome-1-pierre-de-lune

Résumé :

Depuis quelque temps, Morgane King a la poisse. Après s’être vue abandonnée par son fiancé juste avant son mariage et avoir été kidnappée, elle réussit à s’enfuir. Mais alors qu’elle vient de distancer les psychopathes qui la retenaient et espère que la chance tourne enfin pour elle, la jeune femme se fait attaquer par des bêtes sauvages qui la mutilent à vie.

En quittant l’hôpital, elle se retrouve sous protection « rapprochée » dans un lotissement trop beau pour être vrai : la résidence Sérénité. C’est là qu’elle rencontre Ethan, son garde du corps attitré, tout droit sorti de ses fantasmes inavoués et Léo, un jeune garçon turbulent qui semble lié de très près au bel Ethan.

Morgane découvrira très vite que les conséquences de ses blessures changeront sa vie d’une manière qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.

(Source : Evidence Editions)

Mon avis :

Un grand merci à Babelio et à Evidence Editions pour l’envoi de ce roman. Je suis une mordue de fantasy urbaine alors ce titre m’intéressait particulièrement…malheureusement, ça ne l’aura pas vraiment fait.

Je deviens assez exigeante avec les récits d’urban fantasy. J’ai bien conscience que certains traits reviennent d’une série à une autre, pour autant, j’attends que les auteurs y ajoutent leur touche personnelle, y apportent un truc en plus. Sur ce point, je n’ai pas été déçue. Eloïse Clunet a des idées originales. Je ne connaissais pas, par exemple, la légende de la gargouille de Paris ou encore celle de la louve Alpha. Deux mythes intéressants et pleins de potentiel. Malheureusement, je les ai trouvés mal exploités. Ils manquent de construction et, pour moi, ils apparaissent alors davantage comme des justifications que comme de vrais éléments de l’histoire…


Merci, agent Mulder...ça me touche ^^'

Néanmoins, ce qui m’a surtout gênée avec ce récit, ça a été de voir les personnages accepter la situation bien trop facilement. Surtout Morgane, notre héroïne. Et là, navrée, mais je dis non !! Avec tout ce qu’elle traverse, les changements qu’elle subit, elle devrait réagir plus, se poser des questions. Mais non, elle accueille le tout sans broncher. Je n’y ai pas cru une minute. J’aurais voulu qu’elle ait plus de répondant. Quant à l’explication donnée, je n’ai pas été convaincue. Rien ne l’explique, rien ne nous prépare à ça. J’ai trouvé ça trop commode.

Morgane n’est pas la seule à avoir des défauts. Ethan, notre Alpha, aurait bien des leçons à apprendre auprès de vrais Alphas. Sam, Adam, Curran…si vous passez dans le coin… Le chef de meute a des problèmes et n’arrivent pas à aller de l’avant…ressaisis toi mon grand !!

L’histoire commençait bien et puis, peu à peu, on bascule dans autre chose. On se focalise sur une meute de loups renégats, aux intentions plus que douteuses, et j’ai trouvé qu’on se limitait à bien peu en fait. Et tout se finit de façon très abrupte. Je n’ai pas tout compris…


Très bonne question...

J’ai conscience d’être sévère avec ce récit… c’est ce qui arrive quand je n’arrive pas à entrer dans un univers, ni à m’attacher aux personnages. Je passe complètement à côté du récit. Il y a de bonnes choses à retenir de ce livre. Toutefois, je ne le garderai pas comme une référence du genre. En même temps, il faut dire que la concurrence est rude. Mercy Thompson aura toujours ma préférence !! Si vous êtes curieux, allez-y. Faîtes vous votre propre avis sur l’histoire de Morgane. Pour les amateurs du genre…approchez avec prudence 😊

23 novembre 2019

{Bientôt sur nos étagères...} - Décembre 2019

Sur nos étagères_déf

On se retrouve pour évoquer le mois de décembre. On calme le jeu ce mois-ci avec une petite sélection. Le portefeuille va pouvoir souffler un peu ^^

Titres VO :

The Weight of a Soul, Elizabeth Tammi

When Lena's younger sister Fressa is found dead, their whole Viking clan mourns—but it is Lena alone who never recovers. Fressa is the sister that should've lived, and Lena cannot rest until she knows exactly what killed Fressa and why—and how to bring her back. She strikes a dark deal with Hela, the Norse goddess of death, and begins a new double life to save her sister.

But as Lena gets closer to bringing Fressa back, she dredges up dangerous discoveries about her own family, and finds herself in the middle of a devastating plan to spur Ragnarök –a deadly chain of events leading to total world destruction.

Still, with her sister's life in the balance, Lena is willing to risk it all. She's willing to kill. How far will she go before the darkness consumes her?

Parution le 3 décembre

C'est la petite curiosité du mois, le roman pour découvrir de nouveaux horizons. Je ne connais pas du tout cette auteure mais le résumé me tente beaucoup alors je me laisserai volontiers tenter. Et puis les Vikings...c'est sympa, non ? :p

 

Heirs of Chicagoland#2 : Wicked Hour, Chloe Neill

In the second pulse-pounding novel in the USA Today bestselling Heirs of Chicagoland series, vampire Elisa Sullivan gets drawn into the shifting sands of Pack politics.

Vampires were made, not born—until Elisa Sullivan came along. As the only vampire child in existence, she grew up with a heavy legacy, and tried to flee her past. Then circumstances drew her back to Chicago, and she stayed to keep it safe. With shifter Connor Keene, the only son of Pack Apex Gabriel Keene, at her side, she faced down a supernatural evil that threatened to destroy Chicago forever.

After the dust from the attack has settled, Elisa is surprised when Connor invites her to a usually private Pack event in the north woods of Minnesota, and by the warm welcome she receives from some of Connor’s family, even though she’s a vampire. But the peace doesn’t last. The shifters tell tales of a monster in the woods, and when the celebration is marred by death, Elisa and Connor find themselves in the middle of a struggle for control that forces Elisa to face her true self—fangs and all.

Publication le 3 décembre

Je suis une inconditionnelle de la série Les Vampires de Chicago de cette auteure. Et même si je ne suis pas à jour, je surveille de très près la parution de ce spin-off. J'ai hâte de pouvoir m'y mettre et de faire la connaissance avec ces nouveaux personnages !! Quelque chose me dit qu'ils ont autant de répondant que leurs parents :)

 

Regretting You, Colleen Hoover

From #1 New York Times bestselling author of It Ends with Us comes a poignant novel about family, first love, grief, and betrayal that will touch the hearts of both mothers and daughters.

Morgan Grant and her sixteen-year-old daughter, Clara, would like nothing more than to be nothing alike.

Morgan is determined to prevent her daughter from making the same mistakes she did. By getting pregnant and married way too young, Morgan put her own dreams on hold. Clara doesn’t want to follow in her mother’s footsteps. Her predictable mother doesn’t have a spontaneous bone in her body.

With warring personalities and conflicting goals, Morgan and Clara find it increasingly difficult to coexist. The only person who can bring peace to the household is Chris—Morgan’s husband, Clara’s father, and the family anchor. But that peace is shattered when Chris is involved in a tragic and questionable accident. The heartbreaking and long-lasting consequences will reach far beyond just Morgan and Clara.

While struggling to rebuild everything that crashed around them, Morgan finds comfort in the last person she expects to, and Clara turns to the one boy she’s been forbidden to see. With each passing day, new secrets, resentment, and misunderstandings make mother and daughter fall further apart. So far apart, it might be impossible for them to ever fall back together.

Publication le 10 décembre

Colleen Hoover écrit des romans tellement poignants. Depuis ma découverte de Hopeless, je n'en loupe aucun. Je ne veux surtout pas manquer le retour de l'auteure dans un style proche de l'histoire de Sky et Holder avec ce nouveau récit. Je sens que mon petit coeur va encore prendre un coup mais, croyez-moi, ça en vaut la peine !!

 

Titres VF :

Love & Rehab, Jay Crownover

Elle seule peut l'aider à lutter contre ses démons.
Un roman sombre et envoûtant.

Elle ne le connaissait presque pas, pourtant, elle a été la seule à voir les signaux d'alerte. Cable James McCaffrey, si cool et populaire, est un junkie au bord de l'auto-destruction. Affton a trop souffert de l'addiction de sa propre mère pour ne pas au moins donner l'alerte, aussi odieux soit ce garçon.

Quand la mère de Cable apprend qu'une personne est assez folle pour se préoccuper sincèrement de son fils, elle s'empresse de faire une proposition à Affton : passer l'été en compagnie de Cable dans une villa du bord de mer et s'assurer qu'il ne retombe pas dans la drogue. Un service qu'elle saura payer suffisamment généreusement pour permettre à Affton d'étudier dans l'université de ses rêves.

Comment refuser ? Affton en est incapable, même en sachant pertinemment que Cable va détester ce projet. Et, surtout, qu'il est susceptible de développer chez elle une tout autre forme d'addiction, peut-être plus dangereuse encore...

Parution le 5 décembre

J'aime beaucoup les personnages et le style de Jay Crownover. Elle a quelque chose d'unique et ses romans sont toujours agréables à lire. J'ajouterai celui-ci à ma PAL dès que possible :)

 

Le Voleur de baisers, L. J. Shen

Être la fille d'un parrain de la mafia italienne de Chicago fait de la toute jeune femme une personne à part. Francesca va vite le découvrir que son avenir qui semblait tout tracé va être bouleversé par un homme qu'elle ne connaissait même pas.

Depuis son plus jeune âge, elle rêve d'épouser un homme qu'elle connaît depuis toujours : comme elle, il appartient à une famille criminelle ; ils s'aiment et ont la même vision de la vie.

Mais le sénateur Wolfe Keaton a d'autres projets pour elle. Cet avocat a une revanche à prendre sur la famille de Francesca et il a bien l'intention de l'utiliser comme un pion dans la partie d'échec qui l'oppose au père de la jeune femme. Pour cela, il veut en faire son épouse.

La voilà obligée d'oublier tous ses projets, celui qu'elle est sûre d'aimer, sa liberté.

Wolfe estimait avoir pensé sa vengeance jusque dans les moindres détails. Mais il a sans doute sous-estimé Francesca et les sentiments qu'elle lui inspire.

Parution le 5 décembre

L. J. Shen débarque chez Hugo Roman ^^ Je connais sa série Sinners et j'aime beaucoup. Ses personnages sont toujours plus complexes qu'il n'y paraît aux premiers abords. Le résumé de celui-ci m'intrigue et puis Francesca en parle avec tellement d'enthousiasme. Je vais sûrement craquer !!

 

Infinite Love#6 : Nos infinis interdits, Alfreda Enwy

Découvrez la conclusion de la saga phénomène Infinite Love avec Nos infinis interdits !
Un amour incontrôlable au-delà des interdits !

Rynne est une jeune femme de caractère, mais à la santé fragile. Très couvée par ses parents, elle n’aspire qu’à une chose, être libre et indépendante malgré les contraintes de sa maladie. Elle a toujours eu un coup de cœur pour l’un des amis de son frère : le beau et ténébreux Zack Lokser. Elle sait très bien qu’elle n’a aucune chance avec lui, Zack attire les plus belles femmes et la considère certainement comme une petite sœur.

Pourtant, depuis qu’il a été décidé que la jeune femme rejoindrait la même université que son frère à Friendship, Zack ne se comporte plus comme avant... Pourquoi, cette distance soudaine ? Puis, ces étranges rapprochements ? Et pourquoi dit-il d’elle qu’elle est son « interdiction suprême » ?

Parution le 11 décembre

Initialement prévu pour novembre, ce dernier tome des infinis débarquera finalement le mois prochain. Et qu'est ce que j'ai hâte !! J'ai eu la chance de pouvoir lire les 3 premiers chapitres et c'était excellent !! Vivement le 11 :D


Et voilà pour notre dernière sélection de l'année 2019 !!
Que le temps passe, c'est fou ^^

Et vous, quelles sorties de décembre attendez-vous ?
Dîtes moi tout !!

Et rendez-vous le mois prochain pour évoquer les première parutions de 2020 !!

Posté par die Erdnuss à 18:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2019

To Best the Boys, Mary Weber

To best the Boys_Mary Weber

Résumé :

Every year for the past fifty-four years, the residents of Pinsbury Port receive a mysterious letter inviting all eligible-aged boys to compete for an esteemed scholarship to the all-male Stemwick University. Every year, the poorer residents look to see that their names are on the list. The wealthier look to see how likely their sons are to survive. And Rhen Tellur opens it to see if she can derive which substances the ink and parchment are created from, using her father’s microscope.

In the province of Caldon, where women are trained in wifely duties and men are encouraged into collegiate education, sixteen-year-old Rhen Tellur wants nothing more than to become a scientist. As the poor of her seaside town fall prey to a deadly disease, she and her father work desperately to find a cure. But when her Mum succumbs to it as well? Rhen decides to take the future into her own hands—through the annual all-male scholarship competition.

With her cousin, Seleni, by her side, the girls don disguises and enter Mr. Holm’s labyrinth, to best the boys and claim the scholarship prize. Except not everyone’s ready for a girl who doesn’t know her place. And not everyone survives the maze.

(Source : Goodreads)

Mon avis :

Petit coup de cœur surprise pour cette histoire. Rhen et toute sa bande m’ont conquise dès le départ. J’ai dévoré ces pages.

L’entrée en matière de ce tome restera longtemps parmi mes favorites. J’adore quand un roman démarre fort et avec To Best the Boys, j’ai largement été servie. Mary Weber débute son roman avec son héroïne, Rhen, qui vole du sang sur un cadavre afin de l’étudier. Et tout ne se passe pas comme prévu. Aussi étrange que ça puisse paraître, cette scène m’a immédiatement séduite. J’ai trouvé ça génial !!


Le mieux, c'est de le lire...vous comprendrez ;)

Ensuite, je n’ai pas eu à attendre longtemps avant d’entrer dans le vif du sujet : la mystérieuse compétition au cœur d’un labyrinthe. Pendant un temps, j’ai craint que ça ne ressemble à la trilogie de James Dashner mais ce n’est pas le cas. La compétition ici est bien plus vicieuse. Le but est de tester les capacités de réflexion des candidats et tous les coups sont permis. Plus les tests passent et plus les participants disparaissent. On ignore tout de ce qu’il advient d’eux et il faudra attendre la fin pour avoir des réponses. Il y a une agréable tension dans ces pages et je n’ai tout simplement pas pu reposer le livre. Je voulais savoir quels défis attendaient nos héros et surtout s’ils allaient en sortir indemnes.

Les derniers chapitres sont rapides et un brin précipités. Il se passe tellement dans ces pages !! Or, j’aurais bien aimé en apprendre plus sur le futur des personnages, sur les conséquences des événements. Mais c’est avant tout parce que j’ai passé un très bon moment et que j’aurais voulu voir celui-ci durer encore un temps. Puisque, pour être très honnête, l’auteure conclut parfaitement son intrigue. Tout s’achève de façon très cohérente en l’état😊


Tout est dit !!

Avec son entrée en matière explosive, Rhen m’a tout de suite fait forte impression. Elle est l’exemple de la jeune femme indépendante, qui veut s’affirmer sans l’aide d’un mari. Elle ne craint pas de dire ce qu’elle pense et d’agir pour aider ses amis. J’adorerai avoir un peu de son tempérament.
Parmi les prétendants de Rhen, mon choix a été vite fait. Lute est un formidable soutient et j’adore ses interactions avec la jeune femme. Il y a une alchimie entre eux qui m’a tout de suite plu. Contrairement à Vincent, un ignoble individu, imbu de lui-même. Un odieux personnage qui me donnait des envies de mordre !!

Derrière les multiples profils que l’on croise au fil des pages se cache un message d’émancipation, d’égalité homme/femme… Mary Weber donne à réfléchir, sans porter de jugement. J’ai bien aimé cet aspect supplémentaire de l’histoire.

Une belle surprise, de bout en bout. J’ai été happée dès le début et ça n’a fait que se confirmer ensuite. Une aventure trépidante en compagnie de personnages surprenants. Je n’aurais vraiment pas été contre quelques chapitres en plus !! Merci à la FairyLoot pour cette découverte.

Posté par die Erdnuss à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2019

{Unboxing} Flick the Wick - Once Upon A Faerie Dream

Complètement sous le charme de la box Flick the Wick de septembre, j'ai décidé de remettre ça avec celle d'octobre. Le thème est Once Upon a Fearie Dream. On se concentre donc sur l'univers des faes, des créatures aussi dangereuses que fascinantes. Rien que pour ça, je ne pouvais pas résister. Et quand en plus un plaid a été annoncé parmi les goodies...je ne pouvais vraiment pas passer à côté !! :p

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 01

Premier constat...la box est bien plus grande que la précédente. En même temps, il faut le caser quelque part le plaid ^^ On retrouve ensuite les superbes designs. Je trouve sublimes ces dessins qui symbolisent parfaitement les faes. Je vous le dis, c'est un vrai bonheur de trouver ces box dans la boite aux lettres. La mienne a pris un coup mais ça ne gâche rien !!

Contrairement à la fois précédente, la box n'est pas centrée sur un seul fandom. Plusieurs nous attendent ici, à savoir ACOTAR, Throne of Glass, The Falconer, An Enchantment of Ravens et The Iron Fey.

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 02 

Le premier item est un pins avec une citation d'ACOTAR que j'aime énormément : "Only you can decide what breaks you" (Toi seul décide de ce qui te brise). Je suis on ne peut plus d'accord, pas vous ? A côté, il s'agit de la spoiler card, joliment illustré d'une citation de Sarah J. Maas. Je ne suis pas certaine du fandom cependant. ACOTAR ou Throne of Glass ?  Le tout a été réalisé par DreamyandCo.

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 03

Vous aurez peut-être reconnus Feyre et Rhysand, protagonistes de la série ACOTAR. Cette très belle illustration est de Bxromance et constitue l'une des faces de cette pochette pour livre. Elle n'est pas très épaisse alors je ne suis pas certaine de l'utiliser ainsi mais j'en ferai bon usage. Ce serai dommage de la cacher :)

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 04

Le verso de la pochette est une citation, toujours tirée d'ACOTAR. "Il y a des bons jours et des mauvais jours pour moi, encore maintenant. Ne laisse pas les mauvais jours gagner". Des mots plein de bons sens !! C'est signé Stellabookishart.

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 05

Je commence à en avoir une belle collection et ça me convient très bien !! Ce superbe mug est illustré par Eviebookish. La citation et les illustrations sont inspirées de Throne of Glass. J'adore !! *o*

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 06

Voici un aperçu d'une autre partie de cette superbe illustration. Une vraie oeuvre d'art :p

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 07

Deux superbes art prints de Aelin et Rowan, héros de Throne of Glass. Je suis fan de l'artiste Morganaoanagrom, c'est donc avec joie que j'ai découvert ces prints dans la box. Admirez le talent de cette artiste !! Je vous invite à parcourir son compte instagram ;)

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 08 

Au dos, on trouve ces deux citations. Je ne connais pas ces romans mais j'ai bien envie d'y remédier. Non seulement ils parlent de faes et en plus ces citations sont très belles. Les deux ont été faites par Dreamyandco. J'aime énormément et je réfléchis déjà à un moyen de les mettre en avant dans ma biblio.

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 09

J'étais très curieuse au sujet du plaid qui était annoncé et je dois dire que le résultat est top top top !! J'aime absolument tout. Le dessin, la citation et il est tout doux !! Je me méfie un peu des plaids qui viennent dans des box car la qualité n'est pas toujours au rendez-vous mais là, rien à redire. "N'offre pas ton coeur à un prince fae. Ca ne finit jamais bien". Un sage conseil, merveilleusement illustré par Stellabookishart.

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 10

Évidemment, j'attendais également de découvrir les bougies du mois avec impatience !! Ces deux petits formats collent parfaitement avec la fin de l'année. La première, Winter Solstice in Prythian, symbolise l'hiver et fait référence à ACOTAR. Pas simple de mettre des mots sur une odeur mais je la qualifierai de fraîche ^^ La seconde, Autumnlands, est aux couleurs de l'automne (oui, oui je vous jure :p). Son odeur est tout de suite plus épicée. J'aime beaucoup. Elle est un clin d'oeil à An Enchantment of Ravens.

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 11

Et surprise...pas une mais DEUX grandes bougies !! The Iron Realm renvoie à The Iron Fey. Elle est peut-être ma préférée du mois, avec ses arômes boisées et sauvages. Toutefois, la dernière bougie, Kiaran MacKay, est pas mal aussi avec son mélange de cassis et sa touche citronnée. De très belles réalisations de la part de Flick the Wick. Je reste sous le charme de cette boutique ;)

Flick the Wick_Once Upon a Faerie Dream 12
Et voilà la box dans son ensemble !

Cette box coûtait exceptionnellement plus cher du fait du plaid et d'une bougie de 4oz supplémentaire...mais ça valait largement le coup !! Ce second achat confirme que Flick the Wick est une box à suivre et je n'hésiterai pas à acheter d'autres box si le thème me plaît. Et vous, vous vous laisseriez tenter par une telle box ? ;)
Si vous avez des questions ou des remarques, je me ferai un plaisir d'en discuter avec vous !!

Les prochains thèmes ont été annoncés. Celui autour de l'univers de Leigh Bardugo est déjà en rupture de stock mais il me semble qu'il reste des box de décembre, avec pour thème Red Rising.

A une prochaine !!

Posté par die Erdnuss à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 novembre 2019

Frigid #2 : A Demi-Mot, Jennifer L. Armentrout

A Demi Mot_Jennifer L

Résumé :

Andrea Walters est la spécialiste des bêtises en tout genre. Sa seule certitude ? Elle finira saoule avant 22 heures vendredi prochain ! Ses plans de carrière ? Une récente réorientation quelque peu déprimante quand tous ses proches sont en couple et dans la vie active. Aussi, lorsque sa copine Syd lui propose une semaine de vacances entre amis dans un chalet, Andrea n’hésite pas longtemps. Elle y voit l’occasion de faire le point dans un cadre magnifique, de profiter du jacuzzi… et de commettre un nouvel impair en passant sept jours aux côtés de Tanner Hammond.

Ce magnifique pompier semble voir clair dans son jeu, et même si Andrea déploie des trésors de mépris et de cynisme en sa présence, il pourrait finir par avoir raison de sa belle assurance…

(Source : J’ai Lu pour elle)

Mon avis :

J’ai préféré ce second tome. Il n’est pas parfait mais j’ai davantage été sensible à l’histoire et au message que souhaitait faire passer l’auteure.

Après la petite douche froide avec A Huis-Clos, je n’étais pas particulièrement pressée de découvrir ce second tome. Mais les échos des copinautes sur les réseaux sociaux et les explications de JLA m’ont finalement convaincue de donner sa chance à cette suite. Ce que j’ai fait et je ne le regrette pas. Je ne classerai pas ce roman parmi mes préférés de l’auteure mais je l’ai trouvé plus abouti que le précédent.


Effectivement !!

L’histoire de ce tome est plus construite. Certes la romance occupe une part importante, toutefois on a, tout autour un récit poignant et porteur de sens. Contrairement au précédent tome où tout était fait pour pousser les protagonistes à se rapprocher, ici ce n’est pas le cas. La romance est là mais elle ne fait pas tout. A demi-Mot est avant tout une réflexion sur des sujets complexes, comme la dépression et l’abus de substances, qui donne un poids supplémentaire à ce roman. Ce que traverse Andrea m’a beaucoup touchée. Je reconnais que son attitude est loin d’être irréprochable mais je comprends parfaitement les doutes et interrogations qui la rongent. Du moins, je m’en fais une idée très précise. Son histoire a eu un impact fort sur moi.

Et puis, la plume de JLA joue beaucoup. Je suis toujours admirative de la faculté de l’auteure à utiliser les bons mots. Elle parle avec son cœur et ses mots à elle pour parler de sujets délicats. On la sent très sincère et sans jugement sur ces sujets et je trouve ça d’autant plus beau. Le résultat est saisissant.


C'est un peu l'effet que ça fait ! ^^'

Par ailleurs, Andrea et Tanner m’ont davantage séduite que Sydney et Kyler. Je reconnais très volontiers qu’Andrea n’est pas un exemple un suivre, malgré tout je n’ai pu que m’attacher à elle. Elle est bien plus complexe que ce qu’elle donne à voir et j’ai apprécié de découvrir tout ça, aidée de Tanner. Ah Tanner !! Le pompier volontaire est plein de qualités et j’ai vite apprécié ce nouveau BBF signé JLA. Il voit vite clair dans le jeu de la jeune femme et ne va hésiter à la bousculer pour la faire réagir. Il a un côté très – trop ? – idéal… il n’empêche que j’ai adoré !!

Ce n’était pas parfait et ce n’est pas la série de JLA que je recommanderai en premier. Cependant, ça reste une lecture sympathique. Cette suite s’est révélée bien meilleure avec un texte qui gagne en profondeur. De quoi quitter ces personnages en beauté.

Retrouvez mon avis sur le tome précédent :

Posté par die Erdnuss à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 novembre 2019

Circle of Shadows#1, Evelyn Skye

Circle of Shadows#1_Evelyn Skye

Résumé :

A thrilling new fantasy series full of magic and betrayal—from Evelyn Skye, New York Times bestselling author of the Crown’s Game series.

Sora can move as silently as a ghost and hurl throwing stars with lethal accuracy. Her gemina, Daemon, can win any physical fight blindfolded and with an arm tied around his back. They are apprentice warriors of the Society of Taigas—marked by the gods to be trained in magic and the fighting arts to protect the kingdom of Kichona.

As their graduation approaches, Sora and Daemon look forward to proving themselves worthy of belonging in the elite group—but in a kingdom free of violence since the Blood Rift Rebellion many years ago, it’s been difficult to make their mark.

So when Sora and Daemon encounter a strange camp of mysterious soldiers while on a standard scouting mission, they decide the only thing to do to help their kingdom is to infiltrate the group. Taking this risk will change Sora’s life forever—and lead her on a mission of deception that may fool everyone she’s ever loved.

Love, spies, and adventure abound as Sora and Daemon unravel a complex web of magic and secrets that might tear them—and the entire kingdom—apart forever.

(Source : Goodreads)

Mon avis :

J’étais très intriguée par ce roman. Des ninjas, de la magie…Je m’étais imaginée tout un tas de choses mais il faut croire que je m’étais légèrement emballée. Une magie trop belle et trop puissante a été bien loin de me charmer.

Les premiers chapitres sont vraiment bons, avec une bonne immersion dans un monde peuplé de ninjas qui maitrisent une forme de magie, dont les pouvoirs s’inspirent des animaux. Ces premiers moments m’ont totalement mise en confiance pour la suite. Seulement, les choses se sont gâtées.


Excellente question ! Je vais t'expliquer...

Toute une partie du roman m’a en effet paru molle. Suite à une découverte, nos deux protagonistes se lancent seuls dans une quête pour sauver leur royaume. Toute cette partie se concentre alors sur une nouvelle forme de magie, la magie ryuu, tellement puissante et merveilleuse. Ainsi, pendant plusieurs centaines de pages, j’avais l’impression de ne plus progresser dans le récit et d’assister encore et encore à la même chose, notamment à l’émerveillement constant de Sora pour cette nouvelle magie. J’ai eu du mal, à partir de ce moment-là, à revenir vers le livre et à m’y replonger avec autant de plaisir. Ce côté « too much » de la magie ryuu m’ennuyait à la longue.

Par chance, la dernière partie vient rattraper le tout. Certains points m’ont fait lever les yeux au ciel, néanmoins l’auteure offre de quoi piquer la curiosité. Les événements se précipitent et ça a totalement marché sur moi. Ma curiosité a été piquée et je souhaite fortement connaître le fin mot de l’histoire.


Ah...bel état d'esprit !! :)

Les personnages qui n’obéissent pas aveuglément sont parmi mes favoris, c’est pourquoi j’ai très vite apprécié Sora. La jeune femme se donne pour mission de marquer les esprits avec ses nombreuses facéties et je dois dire que ça la rend tout de suite très sympathique. Elle forme un sacré binôme avec Daemon. Un jeune homme très énigmatique et dont j’ai hâte de découvrir les secrets. Avec Broomstick et Fairy, ils forment une sacrée bande d’amis, très complémentaires.

Avant de conclure, je voudrais m’attarder sur un point qui m’a laissée perplexe, tant c’était étrange et incompréhensible en un sens. Je veux parler de la romance. On commence dans une direction pour finir complètement ailleurs et cela…sans logique. En tout cas de mon point de vue. Je ne comprends pas cette décision. Était-ce nécessaire de faire ça ? Cela amènera certainement des complications dans la suite…ce que j’apprécie en général. Seulement là, ça n’avait rien de très naturel. Moui, on verra comment l’auteure va se dépatouiller avec ça.

Circle of Shadows commençait bien avant de se perdre un peu. Je n’ai rien contre la magie habituellement mais celle-ci était « trop ». Toutefois, tout se finit sur une note positive. Ce n’était pas la lecture que j’avais imaginée mais je lirai volontiers le prochain tome. Je suis curieuse, que voulez-vous ? 😉

Posté par die Erdnuss à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2019

{Unboxing} FairyLoot - Love at First Bite


Après les sorcières, la FairyLoot met à l'honneur les vampires. Un thème qui m'attirait irrésistiblement et j'étais, on ne peut plus impatiente, de voir ce qu'ils nous avait concocté...D'avance, je vous le dis, je n'ai pas été déçue ^^

FairyLoot_Love at First Bite 01

Pas de fandoms particuliers ce mois-ci, si ce n'est un passage du côté de Dracula et Entretien avec un Vampire. Les vampires comptant parmi les créatures que j'affectionne, j'étais curieuse de voir quels goodies attendaient dans la box ;)

FairyLoot_Love at First Bite 02

J'aime beaucoup cette spoiler card. L'ambiance un peu gothique est parfaitement rendue par Taratjah.

FairyLoot_Love at First Bite 03

Elle était annoncée et la voilà...une bougie signée The Melting Library. J'ai souvent vu des créations de cette boutique en photo mais n'en possédais aucune. Cette première rencontre est une réussite. Ce parfum aux notes d'orange sanguine est un délice. A ses côtés, un pins tellement mignon *o* Cette chauve-souris a été imaginée par Taratjah.

FairyLoot_Love at First Bite 04 FairyLoot_Love at First Bite 05

Mon petit monstre s'est équipé du bonnet créé par Kdpletters. N'est -il pas très élégant ainsi ? Cet accessoire tombe à pic avec cette chute des températures. Autre très bel accessoire, cette pochette pour transporter les livres. Ce design et cette citation inspirés de Dracula...c'est de toute beauté. Merci Noverantale !! Pour la première fois, la pochette a une fermeture éclair. Pourquoi pas !? ^^

FairyLoot_Love at First Bite 06

Ces sous-verres font faire de très beaux objets déco, avant d'être utilisés ensuite. Blanca design a parfaitement su mettre en valeur l'univers des vampires avec ces 4 visuels. Ils sont superbes !! La rose et la coupe sont mes préférés. Je n'hésiterai pas à les utiliser quand j'en aurais l'occasion. Je suis sûre qu'ils seront du plus bel effet :p

FairyLoot_Love at First Bite 07

Quelques items papiers étaient également présents. L'autocollant présente une citation de Twilight. Avec un tel thème, il était compliqué de ne pas évoquer la célèbre saga de Stephenie Meyer. Il a été dessiné par Catarinabookdesigns. Le print, lui, est signé Monolimeart. Une très belle illustration qui ira parfaitement dans la section "vampires" de ma biblio ;)

FairyLoot_Love at First Bite 08 

On poursuit le tirage des cartes de tarot avec deux nouvelles additions : Kenji et Adam de la série Shatter Me. Je sais que c'est un sujet qui fait débat mais j'ai toujours été #TeamAdam...Je regrette d'ailleurs la façon dont l'auteur a transformé ce personnage. Et puis, entre Warner et moi...ça n'a jamais vraiment collé. Whoopsie !! ^^'

FairyLoot_Love at First Bite 09

Le clou du spectacle, le point d'orgue de la box...le roman du mois qui est The Beautiful, de Renée Ahdieh, dans une superbe édition exclusive. Depuis que j'entends parler de ce roman, je n'ai qu'une hâte...le lire. Retrouver un roman YA avec des vampires me tente énormément. Je vais tout faire pour m'y mettre dès que possible !! Petit bonus, une carte de la Nouvelle Orléans de 1872, lieu où prend place l'action du roman :)
Et bien sûr,nous avons la lettre de l'auteure, le Fairyscoop et le marque-page du mois.

FairyLoot_Love at First Bite 10

Ce mois-ci encore, la jaquette cachait une illustration. Ici, c'est l'oeuvre de Merwildandco, une artiste que je suis sur les réseaux sociaux et dont j'admire le travail. J'aime énormément son style !!

FairyLoot_Love at First Bite 11

Nos héros du mois ont été représentés par Kat Adara.
J'aime le côté rétro de ce dessin. Cela colle parfaitement avec le roman ^^

FairyLoot_Love at First Bite 12
Et voilà la box dans son ensemble !!

C'est à nouveau une belle réussite pour la FairyLoot. Je passe toujours un très bon moment à déballer tout ça. Il y a vraiment du mieux par rapport aux débuts. Je vais poursuivre l'aventure encore un petit moment, croyez-moi !!
Rdv est pris le mois prochain avec pour thème les peuples magiques. Ils ont parlé de faes alors...je me dis que ça s'annonce bien :D

A la prochaine !!

Posté par die Erdnuss à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,