Le Journal de Cacahuète

20 septembre 2017

{Cover Reveal} - Wicked#3 : Brave, Jennifer L. Armentrout

Jolie !! Dommage que ça ne matche pas avec les précédentes :/

Wicked#3 -Brave_Jennifer L 

Synopsis :

Ivy Morgan hasn't been feeling like herself lately. Not like anyone can blame her. After all, being held captive by a psychotic fae prince hell-bent on permanently opening the gates to the Otherworld is bound to leave some mental scars.

It’s more than that, though. Something dark and insidious is spreading throughout Ivy, more powerful than she could ever imagine... and it’s coming between her and the man she’s fallen deeply in love with, elite Order member Ren Owens.

Ren would do anything to keep Ivy safe. Anything. But when he makes a life altering choice for her, the fallout of his act has far reaching consequences that threaten to tear their lives apart.

If Ivy is going to have any hope of surviving this, she must put aside the hurt and betrayal she feels, and work with not only those she loves, but with an enemy she would rather kill than ever trust. War is coming, and it soon becomes clear that what Ivy and Ren thought they knew about the Order, themselves, and even their enemies, has been nothing but a cluster of dangerous, deadly lies. Ivy knows she must be more than just brave to save those she loves--and, ultimately, to save herself.

Because behind ever evil fae Prince, there’s a Queen

Parution prévue le 11 décembre 2017.

Vous pouvez pré-commander le roman sur Amazon
(Pour le moment, seul Amazon offre cette possibilité)

 

Brave est le 3ème et dernier tome de la série Wicked

Wicked Jennifer Armentrout Wicked #2_Torn_Jennifer L Armentrout
Retrouvez mes chroniques en cliquant sur les couvertures ;)

Pour célébrer la parution de Brave, vous avez également la possibilité de commander des copies signées des 3 tomes. Cette option est ouverte à l'international. Profitez-en !!
Vous trouverez toutes les infos sur ce lien ==> http://www.apollyconevent.com/jla-brave-virtualsigning/


Giveaway !!

Jennifer L. Armentrout propose également un giveaway pour remporter un pack surprise, contenant de nombreux romans signés et des goodies. C'est ouvert à l'international. Il se termine le 2 octobre. C'est par ICI.

Posté par die Erdnuss à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 septembre 2017

Lovely Vicious #1 : Love Me Never, Sara Wolf

Lovely Vicious#1_Love me Ner_Sara Wolf

Résumé :

Previously published as Lovely Vicious, this fully revised and updated edition is full of romance, intrigue, and laugh-out-loud moments.

Don’t love your enemy. Declare war on him.

Seventeen-year-old Isis Blake hasn’t fallen in love in three years, nine weeks, and five days, and after what happened last time, she intends to keep it that way. Since then she’s lost eighty-five pounds, gotten four streaks of purple in her hair, and moved to Buttcrack-of-Nowhere, Ohio, to help her mom escape a bad relationship.

All the girls in her new school want one thing—Jack Hunter, the Ice Prince of East Summit High. Hot as an Armani ad, smart enough to get into Yale, and colder than the Arctic, Jack Hunter’s never gone out with anyone. Sure, people have seen him downtown with beautiful women, but he’s never given high school girls the time of day. Until Isis punches him in the face.

Jack’s met his match. Suddenly everything is a game.

The goal: Make the other beg for mercy.

The game board: East Summit High.

The reward: Something neither of them expected.

(Source : Entangled Teen)

Mon avis :

Ce sont les nombreux avis sur Twitter qui ont fini de me convaincre (Merci les copines ^^). Et quelle lecture !! Des personnages au caractère bien trempé et une histoire surprenante. Bien joué PKJ !

L’Amour, c’est l’ennemi. Il y a 3 ans, après qu’un garçon lui a brisé le cœur, Isis s’est  juré de ne plus tomber amoureuse. Elle a aussi beaucoup changé et ça, personne ne doit le savoir. Or, frapper Jack Hunter, dit « le Prince de Glace », lors d’une soirée ne va certainement pas l’aider dans ce sens. Entre eux, la guerre est déclarée et tous les coups sont permis. Seulement, qui sait où cela va les conduire ?

Je l’avoue, en commençant cette lecture, je m’attendais à une « guéguerre » entre lycéens, à une romance du style « je t’aime moi non plus ». En fait pas du tout !! Que nenni !! Ce serait bien trop réducteur de dire ça.
Tout débute bel et bien avec une guerre entre nos deux protagonistes. Leurs petits jeux m’ont d’ailleurs beaucoup amusée. Chacun de leurs échanges était des plus exquis. Aucun n’est prêt ni ne veut rendre les armes. Ils se livrent à tous les coups possibles et imaginables…et des idées, ils n’en manquent pas. On en redemande.
En réalité, ce jeu entre nos protagonistes cache autre chose. L’histoire prend un tournant que je n’avais pas vu venir, mais alors pas du tout, du tout. La dynamique n’est plus la même dans les derniers chapitres et j’ai beaucoup aimé cette évolution. Les personnages se dévoilent plus. On entrevoit qui ils sont vraiment. Les événements finaux sont dramatiques. Un déferlement d’émotions nous tombe dessus. Et encore, le plus terrible est à venir avec les tous derniers instants et les tous derniers mots. L’auteure achève son récit par un joli coup de poing qui, inévitablement, donne envie de se jeter sur la suite. Malin !!


Ça t'écorcherait de dire un truc gentil, Crowley ?!?

Isis intègre haut la main le palmarès des héroïnes que j’aime. C’est-à-dire celles qui n’ont pas leur langue dans la poche. Autant dire qu’avec Isis, j’ai été servie. La jeune femme possède les meilleures répliques que j’ai pu lire. Elle est mordante, pince-sans-rire. J’ai beaucoup ri en sa compagnie. Cette assurance cache toutefois des failles, des douleurs qui ont beaucoup affecté Isis. On a là un personnage vrai, entier et sensible. Je deviendrai bien volontiers son amie !!
Notre « Prince des Glaces » porte bien son nom. Il a ce côté très froid et indifférent qui plaît bien paradoxalement. En réalité, ses sarcasmes et son flegme ne sont qu’un leurre pour mieux tenir les personnes à distance. C’est au fil des pages que Jack se révèle et j’ai beaucoup aimé percer les secrets du jeune homme. Il peut être sec mais aussi attentionné et tendre. Cette dualité est son atout séduction. Ce ne sera pas un BBF, pas encore en tout cas, mais on n’en est pas loin. Il a le potentiel et peut encore faire ses preuves ;)
Autour d’eux, gravitent une panoplie de personnages secondaires qui contribuent tous au récit. Je retiendrai surtout cette peste d’Avery, une vraie saleté. J’ai envie de la détester tout simplement, cependant une part de moi reste convaincue que c’est plus compliqué que ça en a l’air. Wren et Kayla aussi ont retenu mon attention. D’une façon ou d’une autre tous sont mêlés à tout ça et j’ai envie de découvrir comment.

La plume de Sara Wolf est pleine de vivacité. Elle fait parfaitement ressortir le tempérament fougueux d’Isis. Les émotions sont décrites très précisément et avec beaucoup de soin. C’est très imaginé aussi, avec parfois des termes et comparaisons assez étonnants. Le récit vous happe complètement et la conclusion n’en est que plus brutale et inattendue.


Respire, Sherlock !! La suite arrive bientôt.

Petit aspect un peu maladroit tout de même : la double narration, assez confuse. L’auteure décrit certaines scènes du point de vue de Jack et là, le changement n’est pas toujours très clair. On se fait surprendre la première fois et ensuite ça va mieux, mais tout de même.

Maintenant que j’ai terminé et reposé ce livre, je comprends mieux tous ces gifs plein d’émois sur Twitter. Je rejoins d’ailleurs tous ceux qui les ont postés. Love Me Never se révèle déconcertant. Le résumé ne laisse rien deviner. On est bien loin de ce que j’avais imaginé. Toute cette aura de mystère me plaît beaucoup, d’autant plus que celui-ci reste entier à la fin. Je retourne aux côtés d’Isis et Jack au plus vite !!

Posté par die Erdnuss à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2017

{Test/Tag} - Les réseaux sociaux

Un nouveau tag PKJ ;)

Tag_Réseaux Sociaux_Pocket Jeunesse

Ils sont devenus notre quotidien.
PKJ en a fait l'objet de son dernier tag.

1) Sur quels réseaux sociaux parlez-vous de livres ?

Pour parler de mes lectures, je partage avant tout mes chroniques sur le blog. Je les relais ensuite sur Facebook et Twitter. Je papote aussi pas mal de tout et de rien sur ce dernier, n'hésitez pas à venir faire coucou ;) Enfin, vous pouvez me retrouver aussi sur Pinterest où je partage des visuels de mes lectures mais pas uniquement.

2) Quels blogs littéraires/bookstagrammeurs/booktubers recommandez-vous ?

Je commencerai par parler du Monde de Francesca, un blog très complet qui propose des chroniques sur plein de romans de divers horizons. Il y a aussi le blog de ma copinaute, Sous ma Couverture. J'adore ses chroniques bourrées d'humour. On partage les mêmes goûts en matière de livres ce qui en fait une référence pour moi ;) J'aime beaucoup également Mirrorcle World, qui touche à plein de sujets variés, et My BoOks, pour la fraîcheur de ses chroniques et ses photos à tomber !! Il y a aussi ma petite Fée Liseuse et son grain de folie très sympathique. Il y en a d'autres mais je ne peux pas tous les citer :P

Côté Booktubers, je suis moins régulière mais j'aime bien regarder ce que proposent Les Lectures de Nine, PeruseProject, Abookutopia ou encore Mirrorcle World. Là encore, la liste est longue et je n'ai pas la place de tous les mettre.


Ok, ok ! J'arrête là, c'est bon.

3) Sur quels sites/plateformes partagez-vous vos avis sur les livres (blog, Goodreads, Booknode, Babelio, Livraddict...) ?

Je suis particulièrement active sur le site Booknode. C'est la première plateforme sur laquelle je me suis inscrite et en plus je suis modératrice sur la section tchat. Là aussi, vous pouvez passer me voir. On discutera volontiers. Ensuite, à force de voir ce site dans chacune de mes recherches pour des nouvelles lectures, j'ai fini par rejoindre la communauté Goodreads. Et depuis, ma PAL ne cesse de grandire. Ce site, c'est la tentation même. Enfin, il y aussi Babelio.

4) Quels livres voyez-vous le plus souvent sur les réseaux sociaux en ce moment ?

Depuis un moment, la couverture de Viens, on s'aime apparait régulièrement sur les réseaux sociaux. Je suis très intriguée par le résumé et les avis positifs donnent vraiment envie. Je pense qu'il va finir dans ma PAL celui-là :)

5) Citez un livre que vous avez lu grâce aux réseaux sociaux.

Lovely Vicious#1_Love me Ner_Sara Wolf

Il a suffit que PKJ publie la couverture et qu'ensuite l'éditrice présente Love Me Never (Je te hais...passionnément, en VF) pour éveiller ma curiosité. Ensuite, quand les copines sur Twitter ont toutes été unanimes, je me suis dit qu'il méritait bien une chance.

6) Citez un livre que vous aimeriez davantage voir sur les réseaux sociaux.

Magie de FeuDark Elite 2Dark Elite 3

Pas évident de ne choisir qu'un titre...alors je triche (normal ^^') en citant une série, Dark Elite. Je me dis que si on parle de ces romans, peut-être qu'on réussira à convaincre l'auteure de prolonger sa série d'un tome ou deux pour offrir une "vraie" conclusion.


Mouais, t'as peut-être loupé une occasion de te taire, toi ! ^^'

7) Quel est le dernier livre dont vous avez parlé sur les réseaux sociaux ?

 

If There's No Tomorrow_Jennifer L

Quand je finis un livre ou que je viens de lire un passage particulièrement fort de ma lecture, j'aime bien tweeter pour partager le trop plein d'émotions ^^ C'est ce qui m'est arrivé hier soir avec ma lecture en cours, If There's No Tomorrow. Ohlala, ce livre !! *o* (Pour les curieux, mon tweet ==>*)

8) Qui, sur les réseaux sociaux, influence le plus vos choix de lectures ?

Elles sont tout un petit groupe sur Twitter à m'influencer. Carole, Olivia et Fée Liseuse en tête. Ce sont de vraies petites diablesses mais je les adore !! Et puis, il y a Mme PKJ et son acolyte, Pauline Mardoc, éditrice, qui savent très bien vendre leurs livres. Avec elles, ma PAL n'est pas prête de diminuer. Et je les en remercie ;)


Voilà pour moi !!

Je vous invite à reprendre ce tag et à le partager en commentaire :)
J'irai voir vos réponses avec plaisirr.

A la prochaine !!

Posté par die Erdnuss à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 septembre 2017

Give Me Five Books #2 - 5 livres avec une carte

Bienvenue pour ce second numéro !!

Le Give Me Five Books est un rendez-vous littéraire initié par Laura Passage qui consiste à présenter 5 livres sur un thème donné sous la forme que l'on veut.

Cette semaine, le thème est : 

Give Me Five Books#2

 

Une Braise sous la Cendre_Sabaa Tahir

Une Braise sous la Cendre#1, Sabaa Tahir

Dans les romans de fantasy, il est assez courant de trouver une carte au début. En plus d'être souvent très belles et détaillés, celles-ci se révèlent souvent très utiles quand il s'agit de suivre les personnages dans leurs déplacements. J'adore faire ça, situer où se trouvent les héros sur un plan. Ainsi, je me rappelle avoir minutieusement suivi la progression d'Elias et Laia à Blackcliff et ses environs. Il me tarde maintenant d'explorer le reste de l'Empire.

 


Keleana#1 L'assassineuse Sarah J

 Throne of Glasse#1 : Keleana - L'Assassineuse,
Sarah J. Maas

On ne change pas une équipe qui gagne, avec un autre roman de fantasy. L'Eriléa, monde dans lequel évolue notre chère assassineuse, est divisé en de nombreux royaumes. Vu les conflits entre tous, il peut se révéler intéressant de les situer les uns par rapport aux autres. Si vous ne l'aviez pas compris, je suis quelqu'un de très visuel et avoir un plan sous les yeux m'aident à apprécier mes lectures ;)



A Court of Thorns and Roses_Sarah JA Court of Thorns and Roses#1, Sarah J. Maas.

J'ai été totalement conquise par le monde de Feyre et surtout par le royaume de Prythian, divisé en plusieurs courts faës. Là-aussi j'ai trouvé pratique la carte en début de roman. Mine de rien, je trouve que les cartes donnent un aspect plus concret à l'histoire. C'est un petit truc en plus qui apporte beaucoup.

 

 

Corbeau Corbeau, Patricia Briggs

Quand ce n'est pas tout un royaume qui est représenté sur une carte, il arrive que ce soit une ville seulement. Dans Corbeau, les personnages sont amenés à parcourir Colossae en long, en large et en travers. Ils se dispersent même à un moment. L'auteure reconnait qu'elle-même s'y perdait à la fin. Du coup, elle a fait dessiner le plan de la ville. Toujours utile pour se repérer :P

 


Phobos Victor DixenPhobos#1, Victor Dixen

Changeons de registre pour le dernier titre. Ce qui m'avait énormément plu avec Phobos, en plus de l'histoire etc., ce sont tous les éléments glissés au fil des pages. L'auteur a imaginé des schémas, des plans sous forme de captures d'écran et notamment une carte du Cupido, le vaisseau de nos amis astronautes. Tous ces éléments rendent la lecture plus tangible, plus réelle. Je suis fan !!

 

 

 


Quand je vous dis que j'aime bien les cartes, la preuve !! ;)
J'ai reçu cette très jolie carte en pré-commandant ACOWAR.

Et voilà pour ce second numéro du Give Me Five Books.
Rdv la semaine prochaine avec 5 livres qui m'ont été recommandés.

A la prochaine !!

Posté par die Erdnuss à 17:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2017

Riverdale - Nouveau teaser trailer + confidences du casting sur la saison 2

Plus sombre, plus de drame...joli programme !

Riverdale_CW


Ce trailer soulève beaucoup de questions.

C'est Riverdale qui a remporté la place de choix
en couverture du prochain 
Entertainment Weekly.
Pendant le photoshoot, le casting s'est confié sur ce qui nous attend lors de la prochaine saison.

En quelques mots : Archie ne pense qu'à venger son père, Jughead est partagé entre le Nord et le Sud (va-t-il rejoindre les Serpents ?), Veronica doit faire face au retour de son père, Hiram. Betty n'avait pas eu la vie facile dans la saison 1 mais ce n'est rien en comparaison de ce qu'elle vivra au cours des épisodes à venir. Son couple avec Jughead est mis en difficulté et elle va se retrouver au coeur de l'intrigue. Cheryl rencontrerait l'amour.

Et voilà un aperçu du photoshoot ;)

(Source :*)

Posté par die Erdnuss à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Anges d’Apocalypse #1 : Le Tourment des Aurores, Stéphane Soutoul

Anges d'Acopalyspe #1_Tourment des Aurores_Stéphane Soutoul

Résumé :

Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ? 

C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires. Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes… 

Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !

(Source : Rebelle Editions)

Mon avis :

J’avais envie de changement, d’aller m’aventurer dans un univers encore inconnu. Mon choix s’est porté sur ce livre et j’en suis ravie. Avec le personnage de Syldia et sa seconde personnalité, Sam, j’avais l’impression de lire deux histoires en une. J’ai adoré.

Syldia a une vie compliquée. Depuis qu’elle a été maudite par son ex, un puissant sorcier, elle mène une double existence : la nuit, elle est Famine, garde du corps, et le jour elle intègre le corps de Sam, une jeune lycéenne. La situation lui pèse mais elle parvient tout de même à concilier ces deux aspects. Or, tout pourrait bien basculer avec sa prochaine mission. Suite à son dernier fiasco, Syldia n’a d’autre choix que d’accepter de veiller sur le chef de la Cours des sorciers de Toronto. La voilà entraînée au cœur d’un véritable panier de crabes qui pourrait bien lui être fatal.

Ce premier tome, c’est du non-stop. La double personnalité de notre héroïne fait que, tout comme elle, on ne s’arrête jamais. C’est très rythmé et on est vite pris par les événements. J’ai tourné les pages sans m’en rendre compte. J’avais un peu peur que la partie avec Sam soit moins trépidante, du fait qu’elle soit humaine et que l’action se passe au lycée, il n’en est rien du tout, au contraire. Qui aurait cru qu’une vie de lycéenne pouvait être si mouvementée ?
Au début, les deux vies de notre héroïne sont parfaitement distinctes. C’était sympa ce côté deux histoire en une. J’étais curieuse de voir comment les deux allaient se rejoindre…ne comptez pas sur moi pour en dire plus, je vous laisse découvrir. En tout cas, la tournure prise par les événements m’a beaucoup plu. Si Syldia tient à garder ses deux vies séparées, les frontières se brouillent peu à peu, poussant la jeune femme à se dévoiler plus. L’univers apparait alors moins rigide et plus conséquent. On est dans un début de série donc l’intrigue pose ici les bases. Lent à démarrer, en revanche c’est assez explosif dans les dernières pages. Ce qui s’annonce promet de grandes choses. Je suis plus que partante !


Ahah, vous aussi vous êtes du voyage Dr ?

L’univers et toute la mythologie sont également des points forts de cette lecture. Alors oui, on trouve des vampires et des loups garous mais pas que. On trouve aussi les célèbres Cavaliers de l’Apocalypse.  Et ce qu’a créé Stéphane Soutoul autour est pour le moins original et brillant. Je connais ce qui m’a été enseigné lors de mes cours de catéchisme et j’ai trouvé ingénieux la façon dont l’auteur a déstructuré ce mythe des Cavaliers. Il offre une vision très moderne de ces personnages bibliques à travers 4 sœurs. 4 sœurs avec des problématiques tout à fait en lien avec l’époque contemporaine. Car oui, chacune est dotée de terribles pouvoirs et il est difficile pour elles de s’adapter. Leur passé, leur évolution, leur vie au quotidien…j’ai apprécié les découvrir et j’ai hâte d’en apprendre plus par la suite.

Syldia est typiquement le genre d’héroïne que j’adore. Elle a un caractère bien piquant et sa répartie est pleine de mordant. Qu’elle soit Famine ou Sam, elle met un point d’honneur à exprimer le fond de sa pensée. Elle manque des occasions de se taire, mais ça fait son charme. Les deux personnalités ont beaucoup en commun, si ce n’est que Sam fait preuve de plus d’humanité. Elle apparait plus sensible et compréhensive. Cette influence joue beaucoup sur Famine et je me dis que des changements sont à prévoir.
Aussi, pour ne rien faciliter, 2 hommes croisent la route de Syldia et Sam. D’un côté, on a Desmond. Le sorcier manque cruellement de bonnes manières y’a pas à dire. Disons qu’il est plutôt direct quand il veut quelque chose. C’est à la fois amusant et déroutant. Il reste très mystérieux dans ce premier tome et j’attends d’en découvrir davantage. Derrière ses apparences un peu rustres, se cache quelqu’un de bien. Je n’en doute pas. Cependant, je doute qu’il puisse rivaliser avec Nathan, qui est très vite devenu mon chouchou. Il a une vie tellement difficile que je soutiens à 100% Syldia dans son envie de l’aider. Le jeune homme est rongé par ses secrets, et ils sont particulièrement dangereux. Il fait profil bas et repousse tout le monde, toutefois on découvre rapidement un jeune homme profondément bon sur lequel on peut compter.


Bien parlé, Sam !! Tu peux compter sur nous, Nathan !!

Si l’univers m’a séduite, notamment les 4 Cavaliers, cela s’explique aussi par la qualité des personnages secondaires que sont les sœurs. Jillian (Pestilence), Raven (Guerre), Eve (Mort) et Syldia (Famine) font de leur mieux pour intégrer la société humaine or ce n’est pas aussi simple quand on a de tels pouvoirs, surtout celui de tuer au moindre contact. Stéphane Soutoul a soigné ses personnages et leur a imaginé une personnalité et une histoire propres. Chacune vit la situation très différemment, aspire à certaines choses ce qui engendre forcément des dissensions. Face à l’adversité, les sœurs sont soudées mais des tensions sont tout de même là. Je suis curieuse de voir comment les choses vont évoluer.

L’auteur m’a complètement entrainée avec sa plume particulièrement intuitive. Les quelques indices glissés ici et là ont à chaque fois titiller ma curiosité. Je me faisais mes théories et j’avais hâte de les vérifier. Ne vous y fiez pas, l’auteur sait nous induire en erreur comme il faut. Bien joué !! La lecture n’en est que plus vivante et colle au plus près des personnages. C’est très agréable à lire.

Le Tourment des Aurores marque le début d’une grande aventure et celle-ci s’annonce excellente. Me voilà partie pour découvrir la suite des aventures de Syldia/Sam. Vu comment s’achève ce premier tome, les choses ne vont certainement pas en rester là. Je m’attends à de belles complications à l’avenir. Vivement que je puisse m’attaquer à la suite !!

Posté par die Erdnuss à 16:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 septembre 2017

Nos Chemins de Travers#1, Georgia Caldera

Nos_Chemins_de_Travers_Georgia_Caldera 

Résumé :

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… »

Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme.

Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour.

Emma sera-telle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

(Source : J’ai Lu pour Elle)

L’avis d’Arwinya:

Chaque livre de Georgia Caldera est une pépite d’or, un savant mélange d’émotions, de frissons et d’humour. Ce nouveau roman n’échappe pas à la règle. Des personnages complexes et façonnés par un passé douloureux auxquels on s’attache presque malgré eux, une histoire riche en rebondissements, une écriture travaillée mais plaisante, et beaucoup d’émotions au fil des presque 600 pages, voilà de quoi est fait ce livre. Je dois tout de même dire qu’il y a eu un énorme point négatif dans ce livre : la fin ! Sérieusement, je n’étais pas au courant qu’il y avait deux tomes, et ce cliffhanger ! Mais quelle torture pour les lecteurs de devoir patienter ! Pourquoi tu nous fais cela, Georgia ?!!!

Maintenant que ceci est clarifié, passons à la critique. Le scénario en lui-même n’est pas très original : deux jeunes gens que tout opposent et qui se détestent – vous savez, la jeune fille pure, chaste et innocente et le vilain méchant garçon – vont voir leur existence chamboulée et on devine aisément ce qui en découlera. (Mais avouez, c’est pour ça qu’on aime ces histoires, non ?). Cependant, ce schéma somme toute classique permet de s’attarder très longuement sur les personnages, lesquels n’ont pas grand-chose à voir avec ceux qu’on rencontre habituellement dans ce genre littéraire. Parce que s’il y a bien une chose dans laquelle l’auteur excelle, c’est la création de ses personnages. Un caractère soigné et complexe, un passé bien étudié qu’elle nous dévoile au compte-goutte pour faire durer le suspense, une situation actuelle particulièrement bien dépeinte… C’est, je crois, son plus gros point fort.


Voilà, tout est dit !!

Parlons d’abord d’Emma. Loin de nous la bimbo qui fait tourner les têtes de ses messieurs, ou la femme sûre d’elle. Ici, c’est une jeune femme introvertie, mal dans son corps et dans sa tête, sans aucune confiance en elle, ce qui la rend ignorante du monde extérieur, des autres et donc plutôt naïve. Ces défauts, elle les compense par une gentillesse et une tolérance pourrait-on dire exemplaire. Personnellement, je me suis beaucoup reconnue en elle, j’étais un peu pareille à son âge. Elle se pose des questions que nous nous sommes beaucoup posées à 19 ans, et elle en est très touchante. Par moment, j’avais envie de la secouer, de lui dire d’ouvrir les yeux sur ce qu’elle est, qu’elle ne pouvait pas continuer à vivre ainsi renfermée. Et puis je me rappelais qu’en fin de compte, beaucoup de personnes sont comme elles. Peut-être pas à ce point, mais quand même, je la comprend. Et ça, une héroïne aussi fragile, au physique loin des figures de mode (enfin ! je milite pour plus de personnages comme ça dans la littérature ! Au diable les idéaux féminins dictés par la société !), on en rencontre peu.

Louis, lui, est assez classique dans le rôle du bad boy, qui n’est pas un si mauvais garçon. Bel homme, sûr de lui, coureur de jupons et briseur de cœur, vivant dans le luxe et la luxure… Il est détestable. Mais ça, bien sûr, on sait déjà que c’est une façade. Que lui aussi, comme Emma, cache de lourdes blessures qui ont fait de lui cet être froid et insensible. Et plus on va apprendre à le découvrir, plus on va craquer. Bon d’accord, je suis carrément tombée amoureuse. Son évolution est intéressante, le personnage passe par diverses phases tout au long de l’histoire (à l’instar, en quelque sorte, des 5 phases du deuil : déni, colère, expression, dépression et acceptation), et c’est plaisant à suivre.

Louis et Emma se connaissent depuis longtemps. Ils ont grandi ensemble sans être jamais ensemble, dans les mêmes écoles, la même ville, elle dans l’ombre et lui dans la lumière. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est leur passion pour l’équitation. Laquelle sert un peu de cadre à l’histoire, mais ça aurait mérité à être un peu plus présent (surtout quand on sait que l’équitation sert souvent de thérapie). Et puis un jour, tout bascule. Ces deux êtres si dissemblables vont maintenant devoir se côtoyer, apprendre à se connaître, à accepter et aimer l’autre. Mais non pas à s’accepter et s’aimer soi-même. Et c’est ici tout le brio de l’auteur. On n’est plus dans le cliché de « l’amour qui guérit tout ». L’amour aide à se reconstruire, mais l’amour de l’autre n’est pas l’amour de soi. J’aime beaucoup cette distinction que fait l’auteur dans ce premier tome, et qui est assez différente de ce qu’on rencontre généralement et beaucoup plus proche de la réalité. Il est plaisant de suivre l’évolution des sentiments de ces deux êtres brisés, que l’auteur nous transmet avec une pudeur retenue, une chaste délicatesse. La narration à la troisième personne alterne les points de vue des deux protagonistes, si bien qu’on peut suivre leur mode de pensée à tout deux, mieux comprendre les réactions de chacun et les changements d’attitude. Ce changement de point de vue est assez subtil, mais on ne s’y perd absolument pas, tout reste dans la fluidité.


Des choses à redire, Mr Castle ?

Pour ce qui est des personnages secondaires… J’allais oublier d’en parler ! Eh bien oui, ils sont si peu présents qu’aucun ne m’a marqué. Ah si, peut-être la tante de Louis, qui est une caricature de la marâtre de Cendrillon, exécrable, et trop méchante pour être crédible. L’amie d’Emma (d’ailleurs, il faudra repasser sur la définition d’amie, dans son cas) n’apporte pas grand-chose à l’histoire, les amis de Louis non plus. Ca rajoute quelques lignes en plus à l’histoire mais ils ne sont pas à l’origine de retournement de situation (sauf peut-être cette peste de tante). Avec le recul, c’est un peu dommage car ces protagonistes de second plan pourraient être mieux utilisés.

Georgia Caldera aborde discrètement des sujets lourds tel que le harcèlement scolaire, le deuil durant l’enfance, la difficulté à s’accepter soi-même dans une société où il faudrait être parfait… J’aurais d’ailleurs aimé que ces sujets ne se contentent pas d’être juste évoqués et qu’on s’y attarde davantage – surtout en ce qui concerne le harcèlement scolaire, car c’est un sujet particulièrement douloureux et destructeur qui mérite d’être mieux reconnu surtout que c’est ainsi qu’Emma est devenue celle qu’elle est aujourd’hui-, mais peut être le seront-ils dans la suite. Suite que j’attends en outre avec grande impatience ! Parce que cette fin, non, non et non, ce n’est pas humain ! Donc un conseil, pour conclure : lisez cette merveilleuse, tragique et frissonnante romance, mais attendez le tome 2 pour commencer votre lecture, ça vous évitera une bien grande frustration. Bonne lecture !

Posté par die Erdnuss à 13:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2017

{Test/Tag} - La rentrée

Après l'été, vient la rentrée...que l'on fête avec ce petit tag PKJ ;)

Tag PKJ_La Rentrée

J'espère que vous avez bien profité de votre été car fini la plage, le soleil et la farniente...
place à la rentrée !!

On reprend les bonnes habitudes avec ce tag PKJ.
1 question = 1 livre ;)

Pouvez-vous citer...?

1) Votre meilleure lecture de vacances.

Red Queen#1_Victoria Aveyard

Choisir sa "meilleure" lecture est compliqué...j'ai énormément apprécié la plupart des livres lu pendant l'été. Du coup, je vous présente plutôt celle qui m'a marquée. J'ai découvert Red Queen à la fin des vacances et j'ai très vite accroché. Il a fallu passer la mise en place mais une fois lancée, j'ai eu du mal à quitter Mare, Cal et Maven. Une fois fini, ce roman était encore dans mes pensées pendant un moment ;)

2) Le premier livre que vous avez lu/lisez après être rentré de vacances.

 

Pour rester un peu en vacances, j'ai choisi Wilder. Une romance contemporaine très sympa qui se déroule sur un bateau de croisière. Imaginez, une année d'étude sur un gigantesque paquebot, ça vous fait pas rêver ? Très honnêtement, je signerai volontiers. Etudier tout en voyageant *o*

3) Un livre qui se passe au mois de septembre.

Les Els_H Roy

Aucune occasion n'est trop belle pour évoquer ce roman d'une auteure francophone des plus adorables. Les Els débute une semaine après la rentrée scolaire donc on est pile dans le thème. Ce roman c'est évidemment bien plus que ça. Je vous invite fortement à vous laisser envoûter par ces êtres aux pouvoirs fascinants. 

4) Le livre PKJ qui sort prochainement/vient de sortir et qui vous fait le plus envie.

Depuis que j'ai découvert Becca Fitzpatrick avec Hush Hush, je suis complètement fan de cette auteure.Alors quand je vois son prochain roman à paraitre ches PKJ, forcément je suis aux anges !! Je suis impatiente de découvrir Ma Vie Cachée, d'autant plus qu'une certaine éditrice l'a particulièrement bien vendu sur twitter ;)

5) Un livre qui se passe près de chez vous.

 Anges d'Acopalyspe #1_Tourment des Aurores_Stéphane Soutoul
Habitant actuellement entre deux continents, je me permets de répondre avec deux livres. En France, je vis en région parisienne et pour cela j'ai le roman parfait, Requiem pour Sascha. Dont l'action se déroule en grande partie dans la capitale. Autrement, je réside à Montréal et pour cette seconde ville le roman que j'ai trouvé est Le Tourment des Aurores, qui nous entraîne dans les rues de Toronto.

6) Un livre avec une couverture qui évoque l'école.

J'ai eu beau chercher dans des titres plus récents, je n'ai rien trouvé sur mes étagères alors je vous livre ici l'un des trésors cachés de ma biblio. La Rentrée des Sorciers est une histoire toute mimi avec des magiciens, un dragon, un tapis magique et surtout beaucoup de facétie et d'humour. Ahlala ce livre, que de souvenirs ^^

7) Un livre qui met en scène un professeur que vous auriez aimé avoir.

Dans Indécent, on fait la connaissance d'un jeune professeur absolument génial : Will. Non seulement, il est tout à fait charmant mais en plus il a une méthode pédagogique très intéressante. J'ai eu de très bons enseignants pendant ma scolarité mais j'aurais adoré avoir quelqu'un comme lui. On le sent très dévoué et passionné par ce qu'il fait. Un prof comme lui, c'est le rêve.

8) Un livre où le personnage principal vient de déménager/commence une nouvelle vie.

My Dilemma is You_Christina Chiperi

Découvert pendant l'été, My Dilemma is You raconte le déménagement de Cris à Miami et le début de sa nouvelle vie dans un nouvel établissement. Pas toujours évident de recommencer à zéro, surtout quand certains vous prennent en grippe sans raison. Heureusement, Cris n'est pas du genre à se laisser faire ;)

9) Un roman contemporain qui se passe au lycée.

Lovely Vicious#1_Love me Ner_Sara Wolf

Là aussi j'ai craqué pendant l'été. Les copines sur Twitter m'ont convaincue et le moins qu'on puisse dire c'est que j'ai adoré. Love Me Never (Je te hais...passionnément, en VF) ce n'est pas une romance lycéenne classique mais plutôt une guerre que se livrent Isis et Jack. J'ai beaucoup ri avec eux et j'attends avec impatience le prochain tome.

10) Votre dernier achat.

If There's No Tomorrow_Jennifer L The Becoming of Noah Shaw_Michelle Hodkin

Mes tous derniers achats sont parmis les publications de l'année que j'attends avec impatience. If There's No Tomorrow est déja arrivé chez moi et je pense le commencer très prochainement. Quant à The Becoming of Noah Shaw, il est évidemment précommandé et ma BAL n'attend plus que lui. Je suis aux anges à l'idée de retrouver Noah en fin d'année :D 


Et voilà pour moi !!

On se retrouve très vite. 

Posté par die Erdnuss à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,