Chroniques Lunaires_Cress_Marissa Meyer

Résumé :

Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l’empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana.

Cresse, hackeuse de génie, enfermée dans un stellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance ?

(Source : Pocket Jeunesse)

Mon avis :

Une série qui ne faiblit pas et où chaque tome est un enchantement. Cress ne fait pas exception. J’ai eu moins d’affinités avec notre nouveau couple mais ils m’ont tout de même bien plu.

J’ai, à nouveau, été complètement conquise par ma lecture. La tension monte d’un cran dans ce tome. L’étau se resserre autour de nos héros pour qui le temps est compté. Levana met sa stratégie en place et ne reculera devant rien. Le danger n’a jamais été aussi grand. On a là un véritable concentré d’action et de péripéties. A l’image de nos héros on ne s’arrête jamais. Traqués de tous les côtés, nos amis n’ont pas le temps de se poser et nous non plus. Les événements s’enchaînent et les pages se tournent avec une aisance impressionnante. On arrive à la fin sans s’en apercevoir.
Souvent, les tomes qui précédent les conclusions connaissent un coup de mou. Pas ici. Marissa Meyer est une vraie magicienne. Elle amorce son final et positionne chacun des éléments avec une grande minutie. Son écriture et son dynamisme font de vraies merveilles. Cress renferme de sacrées montagnes russes d’action et d’émotions. Commencer ce livre c’est prendre le risque de ne pas réussir à le lâcher.


Mode "ermite" activé :P

Le génie de l’auteure réside également dans cet univers qui ne cesse de s’élargir. Chaque tome nous donne à voir un nouvel aspect du monde de Cinder. Monde d’une immense richesse. Plus j’en découvre et plus je suis stupéfaite. Notamment ici, où je ne m’attendais pas à ce que l’auteure nous entraîne dans cette direction-là. C’est extrêmement bien joué. Tout cet imaginaire me fascine. Chaque roman nous emmène au cœur d’une nouvelle aventure, on ne relit pas deux fois la même chose.
Je m’émerveille aussi de la faculté de Marissa Meyer à adapter chaque conte à son univers. Elle se sert tellement bien de la « matière d’origine », s’en est déconcertant. De plus, elle crée des liens entre tous ces contes comme si, dès le départ, tous étaient liés. Ces associations sont un vrai travail d’orfèvre. Chapeau bas !

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la petite bande de renégats. Je conserve quelques réticences face à Cinder mais j’arrive davantage à faire abstraction de ses petits défauts, et également de son côté cyborg. C’est présent mais pas envahissant alors je m’y fais peu à peu. Je dois reconnaître que c’est bien intégré au récit alors ça passe bien avec l’ensemble. Mes chouchous restent Loup et Scarlet. Ils sont tellement adorables. Je les adore, c’est aussi simple que ça. C’est pourquoi je ne pardonnerai d’ailleurs pas à l’auteure ce qu’elle leur fait subir. Non, non…ça ne se passera pas comme ça. Mon petit cœur a beaucoup souffert pour eux.


Ohlà, on ne s'emballe pas non plus. T'en fais pas un peu trop, là ?

Autrement, notre nouveau petit couple de protagonistes, Cress et Thorne, m’a moins plu que les précédents. Cress est toute mignonne. Sa naïveté face au monde la rend touchante, même si par moment je n’ai pas pu m’empêcher de lever les yeux au ciel. Quant à Thorne, je ne l’aime pas vraiment davantage que dans le précédent tome. Je le vois comme un beau parleur, amusant mais sans plus. Il fait trop playboy pour être pris au sérieux. Je m’attendais à plus de tempérament venant de lui. Je ne sais pas, il me manque quelque chose pour succomber. Vous me direz, face à Loup, il ne peut pas grand-chose :P

Cress et Thorne sont mignons tous les deux mais ils n’ont pas ce charisme que possèdent les autres couples. J’ai eu plus de mal à y croire.

On ne s’arrête plus avec cette série. Marissa Meyer ne cesse ne nous entrainer toujours plus loin dans son univers de contes modernes. Et chaque fois, je suis toujours plus conquise. On approche de la conclusion et ce tome vient faire monter la pression. Il me tarde de me plonger dans la lecture de Winter. Je sens que Levana va en faire baver à nos personnages.


Découvrez mes chroniques des tomes précédents :

Cinder_Marissa MeyerChroniques Lunaires_Scarlet_Marissa Meyer