Chroniques Lunaires_Scarlet_Marissa Meyer

Résumé :

Depuis les lointaines étoiles jusqu'aux recoins d'une sombre forêt, les destins de Scarlet et de Cinder
semblent liés.

Alors que l'une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l'autre poursuit la quête de ses
origines, la menace lunaire qui pèse sur l'humanité se renforce.

Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ?

(Source : Pocket Jeunesse)

Mon avis :

Un très bon second tome qui confirme l’énorme potentiel de cette série. Marissa Meyer est une véritable magicienne.

Je l’avais pressenti lors de ma lecture de Cinder, l’univers des Chroniques Lunaires est immense et très riche, ce que nous démontre parfaitement l’auteure ici. J’ai apprécié les retrouvailles avec Cinder mais, surtout, j’ai aimé découvrir une autre facette de ce vaste imaginaire aux côtés de notre nouvelle héroïne, Scarlet. Marissa Meyer nous entraîne dans un autre pays, un autre contexte pour mieux nous dévoiler la richesse et l’étendue de son récit. On prend conscience que l’influence de la reine lunaire n’a pas de limites. L’auteure enrichit son histoire tout en développant une autre intrigue. Elle joue parfaitement sur les deux tableaux, avec une telle facilité, que la rencontre entre les protagonistes se fait tout naturellement.
J’avais reproché au premier livre de traîner au démarrage, et bien ce n’est pas le cas avec cette suite. Maintenant que tout a été mis en place, l’action prend très vite le pas. Ce tome n’en manque vraiment pas. Aussi bien avec Cinder que Scarlett, on ne s’ennuie pas.
Quant à la réécriture du conte du Chaperon Rouge, je suis sous le charme. Comme avec le premier tome, j’ai aimé retrouver les morceaux du conte au fil de l’histoire. Ce que l’auteure en a fait est saisissant. Si elle m’avait déjà bluffée auparavant, elle ne cesse de me surprendre. Je n’aurais jamais imaginé que les contes de fée et la science-fiction pouvaient aussi bien se marier.

Je suis désolée de le dire mais…avec Cinder, argh !!! J’accroche beaucoup moins. Déjà, son attitude à changer, je l’ai trouvée beaucoup moins sympathique. Elle se la joue petit chef et ça ne me plait pas beaucoup. Quand on voit ce que les autres font pour l’aider, je l’ai trouvée assez peu reconnaissante. Je veux bien oublier ça et ne pas y faire trop attention, en revanche, son nouveau bras robotique me chagrine un peu. Elle se rapproche beaucoup d’un Terminator et là, ça coince. Je regrette cette simplicité qu’elle avait avant.
Heureusement, Scarlet vient rattraper le tout. Elle est du genre déterminée, courageuse. J’ai pris beaucoup de plaisir à la suivre. C’est une héroïne qui ne lâche rien, j’aime beaucoup. Mais elle n’irait pas bien loin sans Loup. Ah, Loup… Un sacré personnage. Un touche de mystère et me voilà sous le charme. C’est un personnage assez atypique, j’adore. A la fois dur, violent et en même temps si innocent, si naïf. Il inspire la crainte et pourtant, par moment, on le découvre perdu face à ce qui l’entoure, on a envie de le réconforter. C’est surprenant mais tellement bien. Hâte de le retrouver.
Un autre personnage, Thorne, a fait son apparition mais je n’ai pas spécialement accroché pour l’instant. C’est un peu le genre de personnage qui a tendance à m’énerver plus qu’autre chose. J’espère me tromper et, pourquoi pas, succomber par la suite, mais pour l’instant c’est mal engagé.

Je me répète mais je suis franchement admirative de l’écriture de Marissa Meyer. Il doit y avoir un énorme travail derrière tout ça et pourtant, on a l’impression que c’est très facile pour elle. Tout est minutieusement orchestré, chaque détail est à sa place… elle sait où elle va. Je lui tire mon chapeau.

Ce second tome m’a enchantée, et ceux dès les premières pages. Si je regrette certains détails (oui, je n’aime pas le nouveau bras de Cinder), cela ne gâche en rien la qualité de cet imaginaire absolument dingue. Il me reste deux autres tomes à lire, soit d’autres horizons à explorer. Comptez sur moi pour le faire dès que ma PAL me le permettra ;)