Night School T1

Résumé:
Qui croire quand tout le monde vous ment ?
Le premier tome de la série événement publiée dans plus de vingt pays, et déjà best-seller en Allemagne et en Angleterre !

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents, qui l'envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète "Night School", dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer...

(Source: Collection R)

Mon avis:

Je dois reconnaitre que je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce roman. Je l’ai un peu acheté sur un coup de tête, la couverture me plaisait bien et hop… il a rejoint ma bibliothèque.
Au final, j’ai adoré l’atmosphère très sombre de ce roman.

Il commence très vite. Les premières lignes nous mettent directement dans l’ambiance. Même si j’ai trouvé que le début était plus « coloré » (façon de parler) que la suite du livre, le ton est assez sombre. Mais ce n’est rien avec ce qui nous attend par la suite. La vie de l’héroïne, Allie, bascule du jour au lendemain lorsque ses parents lui annoncent qu’ils l’envoient dans une nouvelle école. Pour la jeune fille, c’est un choc. Elle vit véritablement cette décision comme une trahison. Allie est persuadée qu’elle ne va pas s’intégrer à son nouvel environnement, et bien non, contre toute attente la jeune fille se fait des amis, des ennemis (évidement, il y a des pestes partout :p ) et apprécie son école.  Alors que les choses semblent aller pour le mieux, tout bascule. Et là, l’auteure est très forte parce que tout est fait progressivement.  On sombre peu à peu dans une atmosphère pleine de secrets, de non-dits, de mystères. On se pose beaucoup de questions, un peu à l’image d’Allie qui aimerait comprendre ce qui lui arrive. En effet, elle semble être liée aux évènements qui se produisent à Cimmeria.  Mais là, on attend d’en savoir plus … ^^

L’intrigue est vraiment prenante et renforcée par des personnages plein de mystère. L’auteure nous livre quelques détails sur ses héros mais au fond, on ne sait pas grand-chose sur eux.
Allie est une jeune fille qui n’aime pas l’autorité. Elle a un caractère affirmé et ne se laisse pas dicter sa conduite. Elle n’hésite pas à prendre des risques pour ses amis. C’est une héroïne vraiment sympathique. On ignore son histoire et je suis curieuse d’en apprendre plus.
2 garçons se disputent les faveurs de la belle Allie. Carter, présenté comme le bad boy, est un jeune homme plein de mystères. Il est parfois dur mais il parvient toujours à se rattraper. ^^
De l’autre côté, on a Sylvain (il est français, ça m’a bien amusée). Il a le don pour apparaitre quand on ne l’attend pas. Malgré une attitude pas toujours correcte, on s’attache à lui. Il est prêt à tout pour aider.
La touche de romance entre les trois est bien amenée. Elle n’est pas trop envahissante et ne vient pas nuire à l’intrigue principale. Bien au contraire, elle lui donne un aspect supplémentaire.
C.J. Daugherty a vraiment créé des personnages qui viennent renforcer le suspens du livre. On est comme Allie, on ne sait pas à qui se fier ni qui croire.

Je recommande vivement ce livre. Ce n’est absolument pas une énième histoire d’adolescents vivant des aventures au lycée. On est face à une histoire pleine de secrets, de mystères… On est happé dans cet univers. 

Le tome 2 est déja disponible. 

Night School T2

Le troisième sort le 10 octobre prochain. 

Night School T3 CJ Daugherty

J'aime moyennement la couverture. Mais peu importe, ce qui compte c'est le contenu. :)